21 pts30 pts25 pts41 pts28 pts


Rumeurs
• Il parait qu'Ordre Funeste déteste les instruments de musique car son frère Lumière jouait du piano très fort à l'heure de sa sieste quand il était petit.
• On raconte que lorsque vient la pleine Lune, on peut voir des Dryades dans la Forêt...
On murmure que LA SAINTE LAME NOM DE DIEU C'EST PAS RIEN est caché dans le Sanatorium... Et que celui qui prendra cette épée pourra commander au vent et vaincre les dieux... Info ou Intox ?
• Il se dit dans les couloirs du panthéon que Flore Ravageuse userait de rambourage pour améliorer ses formes.
Autres Rumeurs.
Notifications
• Pluie et nuage sont annoncé, avec des orages fréquents. Pensez à rester couvert et à l'abri de l'humidité qui favorise [b]les maladies.[/b]
• La forêt et la Ville sont affecté par la Pluie : la forêt est renforcée, les plantes semblent plus dangereuses et plus agressive.
• En ville, les monstres ont tendances à se montrer moins fréquemment à cause de la pluie.
• Le Monstre de Sable a disparu.
• Votre personnage peut être atteint de la fièvre Néandertalienne à cause de l'humidité. Cela peut être de votre volonté... ou de celle du staff. Son prochain rp devra être écrit dans un état fébrile, nauséeux. Votre personnage aura du mal à se concentrer et à communiquer avec autrui. Cette fièvre peut durer une semaine... Et peut entraîner la mort. La maladie croit en puissance les trois premiers jours, puis sa puissance diminue avec le temps.
Les Liens du Sang
Innokentiy
Fils de Evangeline
Sharon Chilton
Soeur de Sylver Gelidus
Merry Shark
Soeur de Seth Shark
L'Ingénieur
Meilleur Ami d'Atsuki Sengo et As de Trèfle.
Drusilla Giovanni
Ennemie d'Alexandro Derrechi
Maria Selimont
Amie de Sullivan Gordon et ancienne As de Trèfle.
Ruby Holsey
Soeur de Amber Holsey
Johanna Saddler
Mère de Leet Saddler
Mai Sun
Petite amie de Liang Tsao
Chad Stoneford
Demi-frère de Yuki Icesoul
Vladimir Dragomirov
Ex du chef des rebelles



 

Partagez|

Ellenthir Soren, l'Enfant de la Lune.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
.
MessageSujet: Ellenthir Soren, l'Enfant de la Lune. Mar 1 Jan - 17:39

Ellenthir Soren
Who I'm?
Avatar d'Ellenthir Soren
Nom: Soren
Prénom: Ellenthir
Surnom: L'Enfant de la Lune
Âge: 17 ans
Taille: 1,83 m
Poids: 74,6 kg
Sexe: Masculin
Origine: Ecossais
Clan: Réservé aux administrateurs.
Loisir: Les duels à l'épée.
Epoque d'origine: L'an de grâce 1457.
Centre d'intérêt: La vie.
Aime: La solitude, le silence et la liberté.
Déteste: La foule, le bruit et l'autorité.
Vers "How I look?" ›
Ellenthir Soren
How I look?
Toujours vêtu dans des couleurs sombres, il était rare que les personnes remarques sa présence malgré sa taille de géant pour son époque. En effet, Ellenthir, avec sa silouhette philiforme et son mètre quantre-vingt trois, était très grand même pour les plus grands quand la majorité des gens peinaient à dépasser le mètre septante. D'une corpulence très maigre par rapport à sa taille, celle-ci est un vestige de la sous-alimentation qu'il avait connu plus jeune à cause de sa maladie. En effet, l'adolescent était atteinds d'albinisme total et c'était ce qui marquait ceux qui le croisaient tout en leur inspirant généralement de la peur. Ses yeux d'un rouge sang profond tranche littéralement avec sa peau d'une extrême pâleur et ses cheveux mi-long d'un blanc immaculé. Les traits de son visage, quoi que généralement dissimulé sous une capuche, sont fin bien que saillant et il garde généralement ses paupières closes devant ses yeux aveugles. Cependant, sa cécité ne fut pas un handicap car il préférait vivre la nuit et il appris à se fier à ses autres sens pour repéré et identifier plus sûrement quelqu'un qu'avec sa vue. Son ouïe devenue très fine et son toucher très sensible, on le surnomma l'Enfant de la Lune pour toutes ses caractéristiques physiques.

Généralement, Ellenthir porte une grande cape de voyage à capuche noire par dessus une armure légère sombre en cuir et en tissu. Ses mains et ses poignets sont protégés par des mitaines en cuir, un pantalon gris et des bottes, renforcées par des plaques métalliques pour protéger ses tibias et ses pieds, complètent sa tenue. Cependant, il y a quelque chose qui ne quitte jamais l'albinos quelque soit sa tenue... Son épée. Forgée par l'un des plus grands forgerons de sont époque, celle-ci fut faites sur-mesure pour lui. Faîte d'un seul bloc, cette arme sans garde avec une poignée permettant la prise à une ou deux mains possède une lame d'un mètre vingt. Apparentée aux épées batardes et aux épée longue de type XIIIc, c'est une arme efficace aussi bien pour trancher que faire un coup d'estoc. Distingable entre toute, elle est devenue le symbole d'Ellenthir, dans l'honneur comme le déshonneur.
‹ Vers "Who I'm?"Vers "What I think?" ›
Ellenthir Soren
What I think?
Au première abord, Ellenthir est un solitaire à cause de son égocentricité phénoménale, de son désintérêt total sur les autres et sa cupidité sans égale. N'hésitant pas à vous tuer si vous êtes un obstacle à ses plans pour obtenir ce qu'il souhaite, il peut vous aider un jour pour vous trahir le lendemain. L'appât du gain semble être sa seule motivation dans la vie et les seuls intérêts qu'il défends sont les siens. Autrefois loyal et droit, la plupart des gens ont remarqué ce changement radicale dans la personnalité de l'adolescent après qu'il aie assassiné son roi. Pourtant, il est aujourd'hui connu non pas comme un chevalier de renom mais comme un brigand sans foi ni loi. Bien sûr, tout ceci n'est qu'un mur de fumée créé par Ellenthir lui-même pour cacher ses réelles motivations et ses instincts car derrière ce masque de narcissisme se cache un être profondément bon.

Pour ceux qui arrive à percer les ruses qu'il mets en place pour cacher sa véritable personnalité, les gens verront quelqu'un de modeste et désintéressé. Derrière les vols et les meurtres qu'il commets se cache en réalité une noble cause qui est la protection de la paix et la défense des plus pauvres. D'une grande bonté et d'une générosité presque sans limite en temps normal ont obligé l'Enfant de la Lune à avoir une volonté sans faille pour garder ce masque froid et distant lorsqu'il est en publique afin de ne pas se trahir au point que maintenant il est très rare de voir la moindre expression sur son visage. Toute sa vie de comédie a commencé à devenir une véritable psychose, une sorte de dédoublement de la personnalité où le masque d'Ellenthir deviendrait une personnalité à part entière. Il peut d'ailleurs être troublant pour les rares proches d'Ellenthir de voir la différence, l'opposition presque, entre les deux faces de sa personnalité.

Être étrange aussi bien physiquement que mentalement, c'est là la véritable cause de sa solitude qu'il apprécie, sa lame étant sa seule véritable amie. Il a oublié depuis longtemps les notions d'amour et d'amitié auquel il préfère la confiance. Trop souvent blessé dans sa jeunesse à cause de ses sentiments, il les a enfermé au plus profond de lui-même devenant ainsi extrêmement cartésien. Tout n'étant plus qu'une question de confiance, de valeurs, d'idées, d'opinion, il porte parfois sur le monde un jugement trop tranchant bien que souvent juste qui dérange. C'est après la perte de celui qui était comme son père qu'Ellenthir est devenu son propre maître.
‹ Vers "How I look?"Vers "What's my story?" ›
Ellenthir Soren
What's my story?
Ellenthir ne connu jamais ses parents biologiques qui l'abandonnèrent à la naissance sur le péron d'un monastère. Les saints hommes craignirent l'enfant dont les yeux rouges et le fait qu'il ne supportait pas la lumière du jour étaient la marque de Lucifer. Ce nourisson avait dû être né d'une quelconque malice du diable pour avoir cet apparence mais ils décidèrent malgré tout de l'héberger, du moins le temps que l'évêché prennent une décision. L'affaire remonta jusqu'au Pape qui décida que l'enfant devait être gardé et éduquer par les hommes d'église mais qu'il ne devait pas resté au sein du monastère, une vie pieuse pouvant peut-être lui apporté la bénédiction du Saint Esprit et effacé les traces du malin sur l'enfant. Une bâtisse rudimentaire de bois fût errigée dans une grotte non loin du monastère pour loger l'enfant tout en le maintenant hors des regards.

C'est une enfance bien triste qui marqua l'albinos qui consacrait son temps entre la prière et l'apprentissage. On lui donnait de vieux vêtements pour s'habiller et un peu de pain et d'eau afin d'éviter qu'il ne meurt d'inanition ou de soif. Un jour, alors qu'il avait onze ans, le Père Supérieur arriva dans sa demeure, soutenant un homme visiblement mal en point. Il lui expliquait que c'était un chevalier du Roi qui avait été empoisonné mais qu'il y avait encore bon espoir de guérison s'il recevait les soins adéquats. Pour ce faire, il devait rejoindre l'abbaye pour y préparer l'antidote mais qu'il était interdit d'y pénétré armé mais aussi interdit de retirer son épée à un chevalier du Roi. Les deux hommes attendirent plusieurs jours le retour de l'homme d'église mais ils n'avaient aucune nouvelle. Alors, dons son dernier soupir, le chevalier transmis à Ellenthir son épée et l'étui scellé contenant le message qu'il apportait au Roi. Après quelques minutes d'effort, l'enfant réussi à enfoncer la porte et sorti de la grotte.

Il y avait une nuit noire, l'Enfant de la Lune entendait des bruits de pas d'un groupe de cinq hommes en armure et lourdement armé accompagnant un cavalier qui se dirigeait vers le monastère. Partant dans la direction opposée, il traversa les ruines du village et évita les tentes du campament installés. Visiblement, la guerre avait frappé et le village, avec sa position stratégique, était tombé. En effet, celui-ci se trouvait un vaste îlot au cœur d'un marécage part où passait tout les chemins. Cependant, le roi avait préféré construire des fortifications pour protéger le gué qui se trouvait à une journée de marche plus en amont par le marécage empêchait le passage rapide d'une grande armée. Ainsi, un villageois aurait toujours le temps de donner l'alerte avant qu'une armée ennemie puisse menacer la sécurité du royaume.

Parcourant rapidement les chemins à peine visible à travers les marais, Ellenthir pris la route la plus courte et réussit à arriver à l'avant-poste le plus proche un peu avant le levé du jour. Malheureusement, les soldats arrêtèrent l'enfant qui portait une épée, arme que seul les nobles pouvait porter, et le jettèrent en prison avant qu'il ne puisse parler. Sa chance dans cette prison était qu'elle n'était pas prévue pour accueillir des enfants et encore moins des enfants avec presque uniquement la peau sur les os. Après une multitude de contorsion, il réussit enfin à passer à travers le soupirail qui apportait de l'air et de la lumière dans sa cellule. Il sentait la lumière du soleil lui brûler la peau et les yeux une fois dehors mais, plus important, il était libre.

Se précipitant à l'ombre d'un bâtiment, il chercha après la chambre du Capitaine de la Garde. L'épée lui avait été confisquée bien sûre mais l'étuit y avait échappé caché sous les haillons boueux qu'il portait. A mesure qu'il maraudait dans l'avant-poste à la recherche du Capitaine, il appris que celui-ci se reposait après être revenu d'une longue mission nocturne pour juger de la faisabilité d'une attaque par le marais, la menace d'un assaut contre le gué se faisant de plus en plus grande. Trouvant une fenêtre aux volets clos, il les ouvrit juste assez pour pouvoir passer et entrer dans la pièce où un homme était debout, encore vêtu de ses habits sur lesquels ont voyait clairement les distinctions de son grade. Sans un mot, Ellenthir lui donna l'étuit et le chevalier lu le contenu du message qu'il renfermait tout en gardant l'enfant en respect de son épée. Les minutes passèrent, lentement, avant que l'homme baissa sa garde et pris la parole, les premiers mots de celui qui deviendra plus tard comme le père de l'albinos.
- Qui es-tu menant? Serait-ce toi que mes hommes ont mis au fer cette nuit?
C'est bien moi messire, je me nomme Ellenthir Soren et j'habite le village dans les marais. L'épée que je portais m'avait été donnée par un chevalier du Roi pour justifier l'importance de ma mission qui était de remettre au plus vite ce message aux soldats du Roi les plus proche, c'est-à-dire vous. Malheureusement, je pense deviner ce qu'il contient.
- Vraiment? Et que penses-tu qu'il contienne?
- La rumeur veut qu'une menace d'invasion pèse sur le Royaume et tout le monde s'attends à un terrible assaut contre le gué plus en amont qui permettrait le passage rapide de nombreux cavaliers. Cependant, mon village a été attaqué il y a trois jours pendant lesquelles nous avons attendu en vain le Père Supérieur qui aurrait pu soigner le véritable messager. Vu les ruines qui restent et l'imposante garde pour le monastère, je pense que la population à subi de lourde pertes et les survivants ont été amassé dans l'abbaye. Si les moines ne m'avait pas logé dans une grotte à cause de mon albinisme, je serais sans doute avec eux. Ainsi, ils ont pu ammassé des troupes là-bas depuis trois jours et les chemins secs sur lesquels les cavaliers peuvent chevaucher librement sont nombreux du village à ici. Je dirais qu'en cinq jours, les éclaireurs ennemis pourrait avoir trouvé assez de ces chemins pour permettre à une armée qui se serait rassemblée pendant ce temps dans mon village pour passer. Avec les conditions météorologiques qui se dégradent en plus, je dirais qu'on vous annonce une attaque par le marais pour dans la nuit d'après-demain.

N'étant pas un cavalier, la tâche de transmettre cette information fût confiée au messagers de l'avant-poste plutôt qu'à Ellenthir. Mais le Capitaine était impressioné par ses déductions qui était vraissemblablement exacte et sa conclusion qui était exactement la mauvaise nouvelle qu'on lui annonçait. L'homme ordonna qu'on équipe l'enfant du mieux qu'on le pouvait et qu'il participe aux patrouilles de maraudeurs dans les marais qu'il connaissait mieux que quiconque de la garnison. Vêtu d'une grossière armure de cuir, on lui donna un arc et des flèches, seule arme qu'on pouvait donné à un paysan comme lui. C'était la date prévue pour le début de l'invasion, la nuit était d'un noir d'encre et une brume épaisse régnait dans les marais si bien que les compagnons d'Ellenthir était eux aussi comme aveugle. Alors que les soldats parcouraient les sentiers les plus sûrs et les plus direct, l'albinos décida de descendre vers des chemins depuis longtemps oubliés qu'il avait lui-même retrouvé durant ces déambulations nocturnes à travers le marais.

Il y eu d'abord un bruit qui attira son attention puis il remarqua une faible lueur mais qui lui faisait aussi mal qu'une lumière vive pour quelqu'un qui ouvrirait seulement les yeux. Ils avaient pris l'ancienne route marchande, construite lorsque la cité royale était dans la plaine, mais aujourd'hui les marais l'avait reconquise et c'était une marche de plusieurs heures qui attendant les cheveaux. Rassemblant toute son attention sur les bruits qu'il entendait, il distinguait trois sortes de pas. Une partie était ceux des cheveaux dans leur démarche hésitante sur ses terres trompeuses. Plusieurs personnes avaient un pas léger, sans doute des éclaireurs indiquants le chemin et peut-être aussi des archers. Ensuite, des pas plus lourd d'homme en armure. Parcourant rapidement des chemins où seul son poids plume lui permettait de ne pas s'enfoncer, il trouve des traces laissée par la troupe qui confirmèrent ses dires. Il remarqua aussi qu'elle était principalement constituée de cavaliers et en déduisit que les hommes à pieds était là pour tenir la goulot où menait la route pendant que la cavalerie profiterait de la longue plaine derrière pour charger sur l'avant-poste. D'un pas rapide, il retrouva ses compagnons et partirent faire leur rapport.

Grâce à ses informations, l'assaut se conclua sur une défaite cuisante de l'ennemi qui rapella toutes ses troupes. Parmis les hommes qui avait participer à l'attaque ratée, circulaient des bruits sur un Capitaine d'une noblesse et d'une bonté sans égale et d'un spectre blanc symbole de mort, les honneurs revinrent au Capitaine qui en attribua la mérite d'une bonne partie à Ellenthir. Le Roi accepta l'enfant dans sa famille, il fût fait chevalier et adopté par le Capitaine qui n'était autre que le fils cadet du Roi. Ensemble, ils gagnèrent de nombreuses batailles pour défendre le royaume. A l'étranger, on disait que le Roi était sage et juste tel Salomon et que le duo lui servant de bras armé était aussi bon que terrible. Mais la renommée attise la jalousie, surtout quand elle éclipse celui qui aurait dû être mis en avant. Le fils aîné du Roi mijota pendant de longue année une terrible machination pour s'emparer du trône et recevoir la gloire qu'il estimait sienne dans les conquêtes que son père lui refusait.

Le jour de ses seize ans, Ellenthir reçu enfin du Roi ses atours de chevalier. Une tenue légère, celle qu'il porte encore aujourd'hui, conçue celon ses désirs pour convenir à son style de combat à l'épée unique et une arme faîte sur mesure. Enfin reconnu de tous comme un chevalier, il partit pour une mission de routine la nuit même afin de former des soldats à trouver les chemins cachés dans les marais et leur apprendre à ne pas sombrer même lorsqu'il cherche leur chemin dans la nuit. Il ne rentra qu'à l'aube mais un serviteur l'attendait au porte du château pour lui annoncer que le Roi était mort, son père avait été assassinée par des malandrins et que son oncle l'attendait. Méfiant, il monta jusqu'à la bibliothèque où son oncle était en train de préparé son couronnement qu'il voulait célébré le matin même. Tout semblait aller trop bien dans ses préparatifs qui se voulaient visiblement hâtifs, quelque chose clochait et lorsque son oncle lui annonça qu'il souhaitait rallier tout les clans d'Ecosse sous sa bannière pour aller conquérir l'Angleterre, en proie à une terrible guerre connue sous le nom de Guerre des Deux Roses, Ellenthir compris qu'il était derrière tout ça. Refusant de marcher dans le jeu de son oncle, expliquant que des milliers voir des millions d'innocent mourront dans ces guerres stupides mais celui-ci refusait de l'écouter. Les vies de ces paysans lui appartainait déjà, eux qui lui payait des impôts, qui cultivaient ses terres. Devant une telle folie, l'Enfant de la Lune dégaina son épée et d'un coup rapide trancha la tête de son oncle avant qu'il ne puisse réagir.

Sachant ce que son geste impliquait, Ellenthir déroba un petit coffret ouvragé, décoré de rubis et d'émeraude et rempli d'or, afin de cacher de tous la raison de son geste. Son cousin qui monterait sur le trône était quelqu'un de bon mais assoifé de gloire comme son père. Apprendre le projet de celui-ci l'aurait tenté inutilement et risqué de mettre en danger le peuple, rendant vain ce meurtre. Discrètement, il partit à cheval et galopa par les plaines, traversa le marais que nul mieux que lui ne connaissait pour foncer vers l'Angleterre avant que toute l'affaire éclate. C'est ainsi qu'il tomba en déshonneur, fût déchu de son rang et traquer comme une vermine. Ellenthir revendit le coffret puis distribua l'argent de cette vente et le contenu du coffre à un orphelinat, des veuves et des mendiants. Il ne cherchait pas son propre bénéfice, maintenant il lui faudrait vivre avec ce terrible poids et se forger un masque pour ne pas trahir ses vraies motivations. Plus d'une fois il tua pour préserver la paix ou sauver de nombreuses vies, agissant comme les chevaliers errants mais masquant ses actes sous le couvert de la fourberie, de la trahison et de la cupidité.

‹ Vers "What I think?"Vers "Any other thing?" ›
Ellenthir Soren
Any other thing?
Votre pseudo: Hope Kaze, Elrywin, Ellenthir Soren, Nyril Suni, Shade Heartlight et je pense que j'ai fait le tour... Mais le plus courant est Elrywin.
Votre âge: 20 ans, toujours.
Expérience RP: La même qu'avant, plus ce que j'ai fait ici.
Votre avis sur le forum: Je l'aime beaucoup, par contre il faudrait peut-être corriger un peu le code pour le fiche de personnage proposé par défaut.
Comment avez-vous connu le forum: Est-ce nécessaire de le redire?
Un commentaire: Firefox ne prenant pas en compte certaines propriété CSS, le rendu n'est pas correct sur ce navigateur.
Code du réglement:
Spoiler:
 
‹ Vers "What's my story?"
Revenir en haut Aller en bas

.
MessageSujet: Re: Ellenthir Soren, l'Enfant de la Lune. Mar 1 Jan - 19:10

Oh, un DC. ~

Tout me paraît bon, pour le clan je pense que les Piques seraient parfait mais dans le doute, je laisse Lulu s'en occuper.

Et c'est tout.

_________________
#660000/#990000, you see ?

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Par Cauchemar Carnassier

More ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Ellenthir Soren, l'Enfant de la Lune. Mar 1 Jan - 19:15

Ouais, mais on passerais alors à 6piques %D Ce qui me pose un petit petit problème, même si le personnage est fait pôur ce clan D%

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Signature et avatar par Hurlement Sauvage ! Merci à lui !
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Lumière du Jugement dit : "Même les cafards savent dessiner !":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ne-andarta.lebonforum.com

.
MessageSujet: Re: Ellenthir Soren, l'Enfant de la Lune. Mar 1 Jan - 19:41

D'accord, mais... on fait quoi, du coup ? x) Ce personnage est vraiment fait ce clan, selon moi. Après on pourra peut-être "fermer" ce clan pour les prochains membres.

_________________
#660000/#990000, you see ?

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Par Cauchemar Carnassier

More ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Ellenthir Soren, l'Enfant de la Lune. Mer 2 Jan - 15:35

Ou on déplace Roman en Trèfle et on met ce perso en pique ?

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Signature et avatar par Hurlement Sauvage ! Merci à lui !
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Lumière du Jugement dit : "Même les cafards savent dessiner !":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ne-andarta.lebonforum.com

.
MessageSujet: Re: Ellenthir Soren, l'Enfant de la Lune. Mer 2 Jan - 15:59

C'est envisageable, mais il faudra en parler à Roman.
T'inquiète Ellenthir, ce sera bientôt réglé ! x)

_________________
#660000/#990000, you see ?

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Par Cauchemar Carnassier

More ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Ellenthir Soren, l'Enfant de la Lune. Mer 2 Jan - 18:25

Validééééééééé :3

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Signature et avatar par Hurlement Sauvage ! Merci à lui !
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

Lumière du Jugement dit : "Même les cafards savent dessiner !":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ne-andarta.lebonforum.com
Contenu sponsorisé

.
MessageSujet: Re: Ellenthir Soren, l'Enfant de la Lune. Aujourd'hui à 6:48

Revenir en haut Aller en bas

Ellenthir Soren, l'Enfant de la Lune.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» .:: Il était une fois... une Nuit?! la Lune?! un Enfant de la Lune?! ::. {Pv Matheo-san}» Enfant de la Lune (ouvert à tous, je vous attend! XD)» Au clair de la lune un amour lupin [ Primrose et Josh]» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)» Un soir de pleine lune
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Né-Andarta :: Personnages décédés-