21 pts30 pts25 pts41 pts28 pts


Rumeurs
• Il parait qu'Ordre Funeste déteste les instruments de musique car son frère Lumière jouait du piano très fort à l'heure de sa sieste quand il était petit.
• On raconte que lorsque vient la pleine Lune, on peut voir des Dryades dans la Forêt...
On murmure que LA SAINTE LAME NOM DE DIEU C'EST PAS RIEN est caché dans le Sanatorium... Et que celui qui prendra cette épée pourra commander au vent et vaincre les dieux... Info ou Intox ?
• Il se dit dans les couloirs du panthéon que Flore Ravageuse userait de rambourage pour améliorer ses formes.
Autres Rumeurs.
Notifications
• Pluie et nuage sont annoncé, avec des orages fréquents. Pensez à rester couvert et à l'abri de l'humidité qui favorise [b]les maladies.[/b]
• La forêt et la Ville sont affecté par la Pluie : la forêt est renforcée, les plantes semblent plus dangereuses et plus agressive.
• En ville, les monstres ont tendances à se montrer moins fréquemment à cause de la pluie.
• Le Monstre de Sable a disparu.
• Votre personnage peut être atteint de la fièvre Néandertalienne à cause de l'humidité. Cela peut être de votre volonté... ou de celle du staff. Son prochain rp devra être écrit dans un état fébrile, nauséeux. Votre personnage aura du mal à se concentrer et à communiquer avec autrui. Cette fièvre peut durer une semaine... Et peut entraîner la mort. La maladie croit en puissance les trois premiers jours, puis sa puissance diminue avec le temps.
Les Liens du Sang
Innokentiy
Fils de Evangeline
Sharon Chilton
Soeur de Sylver Gelidus
Merry Shark
Soeur de Seth Shark
L'Ingénieur
Meilleur Ami d'Atsuki Sengo et As de Trèfle.
Drusilla Giovanni
Ennemie d'Alexandro Derrechi
Maria Selimont
Amie de Sullivan Gordon et ancienne As de Trèfle.
Ruby Holsey
Soeur de Amber Holsey
Johanna Saddler
Mère de Leet Saddler
Mai Sun
Petite amie de Liang Tsao
Chad Stoneford
Demi-frère de Yuki Icesoul
Vladimir Dragomirov
Ex du chef des rebelles



 

Partagez|

~ ¤ Jeanne d'Arc ¤ ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

.
MessageSujet: ~ ¤ Jeanne d'Arc ¤ ~ Dim 6 Jan - 0:55

Jeanne d'Arc
En bref et en gros ♪
Noms:d'Arc
Prénom: Jeanne
Age: 19 ans
Taille: Environs 1m75
Poids: Secret~
Sexe: Femme
Origine: France
Clan: Partie réservé aux Administrateurs ♥
Loisir: Prier, aider son entourage...

Epoque d'origine: XVème siècle
Centre d'intérêt: Aucun
Aime: Pas grand chose.
Deteste: Lumière Du Jugement
D'une beauté pure...


Le soleil se meurt, petit à petit. Ses rayons éclair encore le visage de la belle, assit au pied d'un arbre. Elle contemple de ses yeux verts turquoise ce qui reste du ciel azur, qui fond dans l'hoziron et laisse place à une couleur orangé. Le vent vient caresser son visage, un visage fin, ni carré, ni allongé, un visage parfait, qui se compose de fines lèvres et d'un petit nez. Ce visage s'assemble à ce corps sans défauts. Un corps aux formes parfaites, un corps mince, mais pas trop, sans muscle. Une poitrine qui aussi, lui convient.

Le vent souffle à nouveau et soulève les mèches qui pendent des deux côtés de son visage, il soulève aussi les petites mèches qui lui servent de frange. Ses cheveux ont la couleur du blé d'orée. Effilochés et mi-long, ils tombent jusqu'à ses épaules, sinon ils sont placé en chignon, où une natte en fait le tour et est retenu par un long ruban.

Elle baisse son regard au sol, caressant l'herbe verte de ses doigts fin, puis les place sur ses genoux, qui sont repliés sur le côté. Elle joue à présent avec les plis de sa robe, au tissu bleu et aux bordures d'orées avec un jupon blanc dessous. C'est un vêtement assez épais, sauf pour les manches. Elle porte souvent une armure, qui se compose d'un plastron, des plaques se superposant, placé des deux côtés de sa robe, des gantelets et des bottes montant jusqu'à ses genoux, le tout, fait du matériau qui est le métal.

Le soleil s'en va, la nuit se montre. Elle se lève, s'époussete son habit et s'en va. Sa démarche est gracieuse et élégante, ses bras jouent à se balancer dans le vide puis se rejoignent dans le dos. Elle chantonne et disparaît dans l'horizon.



Elle n'est pas folle...


Jeanne est comme dire... une jeune femme au caractère d'ange. Enfin, elle l'était... Avant, elle était une femme qui aidait les gens placés au plus bas de l'échelle sociale, qui était aimable, douce et gentille envers son entourage. Une personne digne de confiance aussi, doté de courage. Elle a tout de même mener des troupes dans la guerre, donc c'est une meneuse dans son genre. Maintenant, sur le Plateau, elle a quelque peu "changé". Bon, pour tout dire, elle s'impose, veut montrer sa vison des choses, veut qu'on la respecte. Une sorte de révolution l'anime aussi. Elle veut avoir un monde comme elle le pense, un monde meilleur pour elle. Obtenir de l'obéissance, mais ça. Enfin bon. Ainsi qu'avoir un caractère bien trempé, elle développe une grande haine envers le dieu Lumière du Jugement, qui part sa faute, c'est retrouvé dans ce monde, ce qui, ensuite, a fait de son mental, un mental un peu tourmenté. Une petite folie règne en elle, mais qui peut grandir à tout moment. Folie dans le sens, ce battre jusqu'à la mort, contente de voir un adversaire, mort, gisant sur le sol, voir du sang l'entourait ne la gênerait pas, mais encore! Bref. Ce n'est pas une grande folie. Elle est plutôt agitée par son désir de contrôle. Mais, gardons un peu de l'ancienne Jeanne. Elle a beau vouloir que tout tourne dans son sens, elle reste néanmoins une jeune femme qui peut aider les gens en qui elle a confiance, une jeune femme sensible, a qui, il arrive de pleurer, de se montrer faible, mais bon, elle essaye de ne pas montrer cela, qu'elle qualifie comme défaut. Elle garde de son courage, de la gentillesse et de la douceur -de temps en temps-.

Guerre d'un pays. Destin d'une femme.


« J'ai crus que je vivrais jusqu'à mon dernier souffle. Je me trompais... Jeanne, c'est ce prénom qu'on m'a donné. Je suis née en 1412, dans une commune en France. J'ai grandi dans cette commune, entourée de gens que j'aimais. J'étais pour dire une jeune fille exemplaire. J'exécutais les travaux de la maison, le filage de la laine et du chanvre, aide aux moissons ou garde occasionnellement des animaux et j'en passe... Ma famille était des paysans. Nous vivions de nos récoltes. Nous n'étions pas bien riche, comme tous ces nobles que l'on pouvait voir ce pavaner le long des cours. Mais bon, nous étions heureux. Je menais une vie tranquille... jusqu'à ma treizième année.

C'est à ce moment que tout à commencer. J'ai affirmé avoir entendu dans le jardin de mon père des voix célestes, me demandant d'être pieuse, de libérer le royaume de France de l'envahisseur et de conduire le Dauphin sur le trône. Dès lors, je m'isole et m'éloigne des jeunes du village qui n'hésite pas à rire de ma grande ferveur religieuse, j'ai même rompu mes fiançailles... Je craignais le pillage et les massacres pour mon village par les anglo-bourguignonnes qui menaçaient la région.

C'est à seize ans que je me suis enrôlé dans les troupes du Dauphin pour répondre à la prophétie locale qui voulait qu'une pucelle demande d'obtenir auprès d'un certain Robert de Baudricourt en vue d'obtenir de lui la lettre de crédit qui lui m'ouvrirait les portes de la Cour. Hélas, cela ne fonctionna pas. Mais, ça ne s'arrêter pas là.

L'année suivante, les Anglo-bourguignons attaquent Domrémy, avec ma famille, je me réfugie ailleurs. En 1429, pendant trois semaines je loge chez une famille bourgeoise et la population m'adopte et me soutient. Dotée d'un grand charisme, j'acquis une certaine notoriété de guérisseuse lorsque qu'un Duc tombe malade. Je lui promets de prier pour sa guérison en échange d'une escorte menée par son gendre en direction d'une autre ville, Nancy. Je finis par être prise au sérieux. L'on me donne une escorte de six hommes et le voyage débuta peu après. Je dû me vêtir d'habits masculins et me couper les cheveux, je traverse incognito les terres bourguignonnes et me rend à Chinon, où je suis finalement autorisée à voir le Dauphin Charles. C'est lors d'une entrevue privée que je lui parle ma mission. La légende de « l'envoyée de Dieu ». J'annonce clairement quatre événements : la libération d'Orléans, le sacre du roi à Reims, la libération de Paris et la libération du duc d'Orléans. Après avoir constaté ma virginité (exigence pour une « envoyée de Dieu ») et après avoir fait une enquête à mon village, le Dauphin me donne son accord pour aller à Orléans assiégée par les Anglais, non pas à la tête d'une armée, mais avec un convoi de ravitaillement. J'ai dû faire mes preuves.

Toujours en 1429, après avoir repoussé des Anglais d'Orléans, je convaincus le roi de reprendre Paris aux Bourguignons, mais il hésite. J'ai mené une attaque est sur Paris, mais qui doit être rapidement abandonnée. Le Roi finit par interdire tout nouvel assaut, c'est une retraite forcée vers la Loire, l'armée est dissoute. Je reparts néanmoins en campagne, désormais je conduis ma propre troupe et me considère comme un chef de guerre indépendant, je ne représente plus le roi. Entraîneuse d'hommes que je galvanise par mon charisme et mon courage, j'ai dispose d'une maison militaire. Mes troupes ont commencé à lutter contre des capitaines locaux, mais sans beaucoup de succès.
Mais, le malheur m'attrapa. En 1430, je fus capturée par les Bourguignons. J'essaie de m'échapper deux fois, mais échoue. Je fus même bléssée sérieusement. Ensuite, j'ai été vendue aux Anglais pour dix mille livres.

J'ai été emprisonnée dans une tour du château de Philippe Auguste. Je n'ai pas été soumise à la torture. Les bourreaux n'avaient pas osé porter la main sur moi. Les procès sont tombés. J'ai été accusés d'hérésie, d'être schismatique, apostate, menteuse, devineresse, errante en la foi, blasphématrice de Dieu et des saints. Des juges ont mis en scène une parodie de bûcher pour m'effrayer et me presser de reconnaître mes fautes. Sous la promesse orale (donc invérifiable) du tribunal de m'incarcérer dans une prison ecclésiastique, signe d'une croix, l'abjuration de mes erreurs, je reconnais avoir menti à propos des voix et me soumet à l'autorité de l'Église.

Déclarée relapse, le tribunal me condamne au bûcher.

J'attends à présent, dans cette cellule sombre, que l'on vienne me chercher et me livrer aux flammes. Ce carnet où tout ce que j'ai écris sera brûlé avec moi, personne d'autre ne lira ces écrits.
»

Elle ferme le carnet et le range dans une poche de sa robe avant de jeter le morceau de charbon qui lui servait de crayon. Son regard est vide. Elle ne pense à rien. Elle entend des pas montant les escaliers. La porte de sa cellule s'ouvre brusquement et deux hommes la saisirent, ligotèrent ses mains et la conduisirent hors de sa prison. Arrivée sur la grande place de Rouen, une foule l'accueille, en lui jetant des pierres et des insultes. Elle ne réagit pas, elle avance. Plus loin, se dresse un bucher. Elle est placée à trois mètres du sol, attachée par des cordes. Le feu fut mis, elle ferme les yeux et attend que les flammes viennent la dévorer... Soudain, une voix réagit dans son esprit. Ce n'était pas elle qui parlait, mais une autre personne. Une voix masculine, qui se révéla être un Dieu différent de celui qu'elle croyait être l'envoyée. Elle avait été trompée. Une larme roula le long de sa joue, les mots restèrent bloqués dans sa gorge. Elle était perdue à cause de ce Dieu... Du moins, ce qu'elle croyait...

EN IRL ♥!
Et vous, donc, qui êtes vous ?
Votre pseudo: Mo' ou Mogo.
Votre Age: 14 ans.
Expérience RP: 1 ans d'expérience, cinquième forum.
Un avis sur le forum ? Nope.
Comment tu nous a connu ? DC d'Aaron Rodvorg.
Un commentaire ? Non.
Parrain Aucun.
Code du règlement:

Fiche codé par Aetyhs, aussi appeler Lumière du jugement. Reproduction interdite en dehors de Né-Andarta



Dernière édition par Jeanne d'Arc le Lun 7 Jan - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: ~ ¤ Jeanne d'Arc ¤ ~ Lun 7 Jan - 17:48

Fini ?

Bon bon bon, tu as bien compris le prédéfini, même si j'ajouterais personnellement quelques choses : juste avant sa montée au bûché , Lumière lui a révéler qui il était, d'ou cette haine pour mon personnage x)

De plus, je te mets Carreaux comme prévu... Autre chose ?

_________________

Signature et avatar par Hurlement Sauvage ! Merci à lui !
Pour savoir dans quels autres Univers je me promène...

Lumière du Jugement dit : "Même les cafards savent dessiner !":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ne-andarta.lebonforum.com

.
MessageSujet: Re: ~ ¤ Jeanne d'Arc ¤ ~ Lun 7 Jan - 18:57

    Oui, fini.

    J'ai ajouté ce détail et comme prévu, le clan Carreaux me conviendra. Merci. :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: ~ ¤ Jeanne d'Arc ¤ ~ Lun 7 Jan - 18:59

Validée :3

_________________

Signature et avatar par Hurlement Sauvage ! Merci à lui !
Pour savoir dans quels autres Univers je me promène...

Lumière du Jugement dit : "Même les cafards savent dessiner !":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ne-andarta.lebonforum.com
Contenu sponsorisé

.
MessageSujet: Re: ~ ¤ Jeanne d'Arc ¤ ~ Aujourd'hui à 10:28

Revenir en haut Aller en bas

~ ¤ Jeanne d'Arc ¤ ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Le 30 mai 1431... Jeanne d'Arc est brulée vive à Rouen...» Taylor Jeanne Williams, plus qu'une peste!! [100% ]» DJ Jeanne» Jeanne Deveraux ♣ Les femmes ne sont pas que douceur et amour» JEANNE MOREAU
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Né-Andarta :: Fiches Validées :: Rebelles-