21 pts30 pts25 pts41 pts28 pts


Rumeurs
• Il parait qu'Ordre Funeste déteste les instruments de musique car son frère Lumière jouait du piano très fort à l'heure de sa sieste quand il était petit.
• On raconte que lorsque vient la pleine Lune, on peut voir des Dryades dans la Forêt...
On murmure que LA SAINTE LAME NOM DE DIEU C'EST PAS RIEN est caché dans le Sanatorium... Et que celui qui prendra cette épée pourra commander au vent et vaincre les dieux... Info ou Intox ?
• Il se dit dans les couloirs du panthéon que Flore Ravageuse userait de rambourage pour améliorer ses formes.
Autres Rumeurs.
Notifications
• Pluie et nuage sont annoncé, avec des orages fréquents. Pensez à rester couvert et à l'abri de l'humidité qui favorise [b]les maladies.[/b]
• La forêt et la Ville sont affecté par la Pluie : la forêt est renforcée, les plantes semblent plus dangereuses et plus agressive.
• En ville, les monstres ont tendances à se montrer moins fréquemment à cause de la pluie.
• Le Monstre de Sable a disparu.
• Votre personnage peut être atteint de la fièvre Néandertalienne à cause de l'humidité. Cela peut être de votre volonté... ou de celle du staff. Son prochain rp devra être écrit dans un état fébrile, nauséeux. Votre personnage aura du mal à se concentrer et à communiquer avec autrui. Cette fièvre peut durer une semaine... Et peut entraîner la mort. La maladie croit en puissance les trois premiers jours, puis sa puissance diminue avec le temps.
Les Liens du Sang
Innokentiy
Fils de Evangeline
Sharon Chilton
Soeur de Sylver Gelidus
Merry Shark
Soeur de Seth Shark
L'Ingénieur
Meilleur Ami d'Atsuki Sengo et As de Trèfle.
Drusilla Giovanni
Ennemie d'Alexandro Derrechi
Maria Selimont
Amie de Sullivan Gordon et ancienne As de Trèfle.
Ruby Holsey
Soeur de Amber Holsey
Johanna Saddler
Mère de Leet Saddler
Mai Sun
Petite amie de Liang Tsao
Chad Stoneford
Demi-frère de Yuki Icesoul
Vladimir Dragomirov
Ex du chef des rebelles



 

Partagez|

Fraternité [PV Ryu] {Lieux: Rue} {2Pique, 2Trèfles}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

.
MessageSujet: Fraternité [PV Ryu] {Lieux: Rue} {2Pique, 2Trèfles} Sam 18 Aoû - 9:15

Ah, la douce heure du réveil...


Le soleil se leva et éclaira de ses doux rayons la grande salle du batiment de logement, celui avec les fines cloisons qui séparait les diffétent box de logement d'un mètre carré, avec ordinateur et matelas fourni. Mais, le batiment n'avait plus l'aspect neuf de la veille, les cloisons était totalement défoncés, les fenêtre de verre était fissurées ou brisées, et des tas de débris de murs, de plafond, ou des déchets innondait le sol. Bref, on aurait pu dire que le batiment avait subit l'apocalyspe sans se tromper. Mais, n'étions nous pas dans le monde de Né-Andarta, façonnés par les Dieux eux-même pour un jeu horrible entre humains, ou tous devait s'entretuer en espérant survivre ? Ce jeu créé par des Dieux....

Bien sur, l'ancien NEET endormi sur le matelas défoncé n'avait pas encore pris conscience qu'il allait vivre l'horreur. Pour lui, cela n'était qu'un rêve, un rêve ou un Dieu lui avait parlé d'un autre monde et d'un jeu... Ses sourcils se froncèrent tandis que le soleil se décida à lui chatouiller le nez, et ses cheveux longs et sombre auréolait son visage tandis qu'il ouvrait lentement ses yeux clos, encadrés de cerne,  émergeant du monde des rêves pour se retrouver dans celui du jeu... Ironique, n'est-ce pas ?

La première réaction de Atsuki fut celle de tout geek pur et dur, de n'importe personne dont le seul lieu de vie était sa chambre et dont le seul "ami" était le support informatique. Il chercha à tatons le bouton d'allumage de l'ordinateur du box, et le pressa fortement. Le doux vrombissement tant attendu du ventilateur ne se fit, contrairement à l'habitude qu'Atsuii avait pris, pas entendre. Clignant des yeux, il attrapa ses larges lunettes carrées et les posa sur son nez, determiné à chercher la cause du disfonctionnement de la machine. Il attrapa la tour de l'ordinateur, et chercha derrière, si le cable d'alimentation était débranché. C'est là qu'un détail étrange perturba le quotidien doucement bercé par le plaisir informatique de Atsuki. Il toucha quelque choses d'étrange, de doux et d'humide, au lieu du froid contact du métal ou du contact tiède du caoutchouc  de protection. Tirant sur la chose qui l'intriguait, il la sentit céder assez facilement. Le geek la ramena près de son regard et équarquilla les yeux. C'était une belle plaque de mousse, bien verte et humide, le genre de mousse se dévellopant parfaitement dans des fortes conditions d'humidité. Le lieu était sans aucun doute dans des condition d'insalubrité totale, et Atsuki jura mentalement, et promis à lui même qu'il tapperait le scandale sur internet, et ferait couler l'édifice. Il tira sur la tour et la décrocha, pour inspecter derrière. La mousse et la moissisure recouvrait le panneau arrière et dévorait le contour et l'intérieur de l'appareil high-tech, le rendant bien sur inutilisable, et augmentant la frustation d'Atsuki, qui souhaitait avancer dans le jeu online qu'il avait découvert durant la semaine précédente. Il sortit donc de son box, et ce qu'il vit le fit lacher la tour qu'il avait pris dans ses bras. Seul resta son clavier entre ses doigts.

En même temps, la vison d'un ciel jaunatre et d'oiseau gigantesque par le trou dans le batiment dévastée le sidéra. C'était normal, bien sur, d'être choqué par la vison d'un monde totalement nouveau et, quelque part, effrayant. Il se pencha par le trou du mur, par lequel il avait vu le ciel, et son regard embrassa la ville dévastée. Des batiments plus ou moins délabrés, des rues impratiquables, des corps d'animaux dont l'aspect invitait à se poser des questions sur leurs espèces, de la végétation envahissante, et, partout, ce silence oppressant, parfois troubler par le cri d'une bête inconnue.


~Ce... Ce n'est qu'un reve... Ce n'est pas possible...~

Atsu luttait en lui même contre la terrible réalité qui s'imposait à lui.Ce monde ne pouvait pas exister, c'était totalement iréel et improbable pour lui... Il devait rêver ! Pourtant, il sentait clairement le sol sous ses pieds, respirait l'odeur fétide qui s'échappait du frigo ou la nourriture du lieu semblait avoir moisie. Si cela était un rêve, il n'aurait pas de tel sensaion.

La terreur s'empara soudain de Atsuki, comme une vague emporterait le nageur imprudent vers le large, pour le renvoyer vers la plage et les ecueils accérer. Il vivait la fin du monde, de l'univers tranquille et rassurant auquel il avait été habitué, et il fallait qu'il trouve une personne, un être capable de l'aider ! Il plongea fébrilement sa main dans sa poche et toucha son téléphone portable, et un autre objet étrangement chauds auquel il ne préta guère  attention. Seul comptait pour le moment la possibilité de joindre un individu, un autre être vivant qui vivait le même merdier que lui. Il ouvrit le téléphone et chercha dans son répertoire l'unique numéro qu'il contenait, celui de son frère... Une seule seconde, il hésita à l'appeler, par peur que celui ci ne réponde pas, ou pire, qu'il ne soit pas avec lui, qu'il soit tout seul, sans être connu pour l'aider à comprendre ou ils étaient et comment s'enfuir de cet endroit... Son doigt appuya enfin sur le petit dessin stylisé représentant un téléphone vers, et... Un message apparut sur l'écran du téléphone, informant le NEET de l'absence de réseau, et concernant la possibilité de rappeler son corespondant plus tard ou à un autre endroit. Atsuki serra les dents. Bien sur, il n'avait pas penser qu'un monde pareil ne possèderait pas de réseau, et se maudit pour ne pas avoir réfléchit. Il allait devoir traverser la ville à la recherche de personne vivantes et en bonne santé, capable de lui expliqué comment ce monde fonctionnait et potentiellement capable de le tirer de la. Il chercha du regard l'escalier encombré par les gravas, et, se dirgiea vers celu ci, le clavier de l'ordinateur toujours dans sa main. Il descendit les deux étages dévastés qui le séparait de la terre ferme et, devant chaque vision que lui offrait les brefs passages dans les salles, il équarquillait les yeux à cause du choc. Tout avait vraiment changée depuis... Depuis la veille ? Des paroles lui revinrent doucement en mémoire, celle de son rêve de la nuit, et il se souvint lentement des évènements nocturnes tandis qu'il avançait dans le batiment. Quand il en franchit le seuil, il se souvenait à peu près des paroles du Dieu. Il avait reçu un... Cristal, et sa destruction entrainait la perte de ses semblables... Et quoi d'autre ? Ah, oui, il devait rassemblé ceux qui lui ressemblait, qui appartenait à son clan, et les aider à s'enfuir d'ici. Il s'arreta doucement pour regarder sa main, recouverte par un Trèfle vert avec un K stylisé... Il était donc le Roi de Trèfle... Et ses semblables le cherchait peut-être, pour être guider par lui. Le fardeau s'abbatit sur les épaules de l'otaku, et il gemit. Comment pouvait-il diriger des tas de gens ? C'était suréaliste ! Il aurait donner n'importe quoi contre son ordinateur, en ce moment, plus que toute les autres fois. Il n'était pas fait pour commander, Ryu si ! Il devait le chercher. Le geek se mit à marcher dans la rue, en essayant d'éviter les graviers, et autre débris et gravas qui inondait sa route. Combien avait-il de chance de le trouver ? Il ne le savait pas. Tout ce qu'il savait, c'est que Ryu devait l'aider, si il se trouvait dans ce monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
.
MessageSujet: Re: Fraternité [PV Ryu] {Lieux: Rue} {2Pique, 2Trèfles} Jeu 23 Aoû - 21:34

Le jeune demi-frère d'Atsuki était bel et bien dans ce monde intriguant, seulement Ryu se reposait dans un endroit assez étrange... Quand Ryu se réveilla, les rayons du soleil étaient déjà bien haut pour un début de matinée, soit approximativement 10heures. Le jeune endormi avait mal partout, cela à cause du sol en béton sur lequel il avait dormi durant la nuit; Ryu commença par regarder autour de lui pour savoir si ce qu'il avait vécu la veille était bien réelle. A droite de lui se trouvait un mur, de même à gauche, devant lui une fenêtre assez étroite ou un enfant de jeune âge ne passerait pas. Devant cette encadrement dont le verre épais, recouvert de mousse et cassé bloquait l'accès, de longues tiges en métal se croisait pour former des petit carrés, pour garantir inaccessibilité vers la sortie. Derrière lui se trouvait une grande grille en métal dont la porte était ouverte, Ryu se leva du sol et se dirigea vers la sortie de cette petite pièce pour se venger des personnes qui l'ont enfermé, après avoir chercher une arme (il va pas y aller les mains vides quand même!), dans la réserve (y a de quoi être servi), Ryu ne savait pas ce qui l'attendait à l'extérieur, il pris une barre en métal d'une cinquantaine de centimètres, ne se méfiant pas de ce qui l'attendait à la sortie. Cherchant des personnes vivantes dans la bâtisse déserte et dont la mousse recouvrait la moitié du bâtiment, Ryu en sortit n'ayant trouvé aucune personne et vit que tout avait changé, c'est comme si les bâtiments avaient été mis à l'abandon pendant plus de mille ans...


Dernière édition par Ryu Sengo le Sam 3 Aoû - 13:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

.
MessageSujet: Re: Fraternité [PV Ryu] {Lieux: Rue} {2Pique, 2Trèfles} Ven 24 Aoû - 17:26


Hey, on m'avait pas dit que les chats mangeaient !

Atsuki marchait dans la rue silencieuse et désertique, ce qui est fort logique vu qu'il arpentait un monde post-apocalyptique. Son pas était clair sur le pavé défoncé, et aurait pu attirer toute les créatures au alentour. C'est pour cela qu'il du s'estimer heureux lorsque le chat lui saut à la gorge.

On parle de chat, mais il vaut mieux décrire la bête car, du chat, elle n'en a qu'une vague apparence : en effet, ses crocs était bien plus acéré et ses griffes plus longues, et la bestioles se servait de ses pattes arrières pour se propulsé sur ses cibles. C'est pourquoi il semblait que les muscles des membres inférieurs était hypertrophié par rapport au muscles des membres supérieur. Mais, la bête était dangereuse, et elle venait de sauter sur le visage du NEET.

Dan un réflexe plus de survie que d'habitude, il leva son bras pour parer l'assaut de l’énigmatique créature. Les crocs se plantèrent dans le pull noir de l'homme, et déchiquetèrent le tissu, alors que le vendeur l'avait certifié "très résistant". Il eut le temps de se dire que le vendeur avait mentit, avant de sentir les crocs meurtriers s'enfoncer dans son bras, ce qui lui arracha un cri de douleur. Pourvu que quelqu'un viennent l'aider !

Car, Atsuki n'était pas capable de se défendre seul, enfin, pensait il. Car, en réalité, la pierre qu'il n'avait pas encore eut le temps de regarder lui avait transmis des pouvoirs magiques, mais le geek en herbe ne le savait pas encore. Il espérait que le monstres ne le blesserrait pas à mort, et ferma les yeux...


A l'aide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
.
MessageSujet: Un sauveur?! Sam 1 Sep - 23:09

BAM!
Un grand bruit retenti! Un jeune homme armé d'une longue barre en fer dont une trainé de sang coulait tout du long de la barre pour aller s'écraser au sol, venait de frapper violemment la bête sauvage qui avait blessé le second jeune homme non armé. Dans un cri de douleur la bête dont le sang dégoulinait du crane s’effondra... Vérifiant le pouls de la bête pour s'assurer de sa mort, Ryu dont une giclé de sang avait taché les vêtements dit à l'homme plus âgé:

Je ne suis peut-être pas du coin mais une chose est sûr, nous ne serons jamais assez prudent des choses qui traîne dans le coin. Ces bestioles sans ressemblances à celles que l'on a connu! Mais au fait, cela fait combien de temps que vous ête ici? D’ailleurs, ne nous sommes pas déjà rencontré quelque part? Vous ressembler étrangement à une personne de mon entourage, mais c'est improbable, impossible qu'elle soit ici... Je doit me faire des illusions...
Revenir en haut Aller en bas

.
MessageSujet: Re: Fraternité [PV Ryu] {Lieux: Rue} {2Pique, 2Trèfles} Sam 27 Oct - 16:57

La confiance est le 8ème péché des hommes
Atsuki fixa l'individu avec la barre en fer - qui venait de le sauver - pendant une minute sans rien dire. Comment aurait-il pu, il était sous le choc ! Il était face à l'homme avait sui il avait eu le plus de contact depuis qu'il avait commencer son isolement : son frère. Celui-ci avait du mal à le reconnaitre, mais Atsuki s'en moquait : le geek avait trouvé son point d'appui le plus fidèles, son demi frère. Il prit la parole d'une voix grave, celle que les détenu ont lorsqu'il n'ont pas parler depuis longtemps. Il tenait à transmettre son émotion à son frère, sans se rendre compte qu'il allait donner des informations cruciale à ce qui deviendrait son pire ennemi.

R-ryu... Je.. C'est moi, Atsuki... Ton frère...

Il tremblait de soulagement. Si Ryu était là, tout irait bien : n'était-il pas le plus débrouillard des deux frères ? Si il y avait quelqu'un qui savait comment rétablir la situation, c'était forcément ce symbole de confiance, armé d'une barre en fer. Une larme d'émotion coula même de son oeil, pour aller s'écraser au sol en formant une auréole. Il soupira en tâchant de se reprendre, et tenta de repondre aux questions de Ryu d'une manière claire et sans s'embrouillé:

Je... Je... Ç-ça doit faire tr-trois heures que j-je suis ici... J'étais dans la boite de jeu, tu sais, celle qui permet de louer une cabine pour la nuit... C'est q-quand je me suis réveillé que... Que j'étais dans cette e-endroit...

Que c'était drôle de voir le grand maigre paniquer et confier à l'homme le plus mortel des deux ce qu'il venait de faire, depuis combien de temps il était ici et les causes de son apparition dans le Plateau de jeu. Mais ce n'étais pas fini, car le jeune geek en avait encore à raconter :

Je... Et toi ? T-tu sais comment partir ? J'étais p-paniqué mais... Maintenant que tu es là, il y a de l'espoir...

Et l'espoir se matérialisait chez Atsuki par une cascades de larmes, sintillante à cause de la lueur solaire. Il étaitr pathétique, car l'homme en face de lui risquait de le tuer...

_________________
Avatar et Signa par Déchéance/Hurlement Sauvage ! Merci à lui !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
.
MessageSujet: Re: Fraternité [PV Ryu] {Lieux: Rue} {2Pique, 2Trèfles} Lun 31 Déc - 16:08

Ryu attrappa son frère et l'envoya violament contre un mur de l'une des maisons de cette ville abandonnée. Revenant vers lui, Ryu manifesta une rage, il frappa la barre métalique pas loin de la tête d'Atsuki après avoir vu sur sa main gauche le tatouage représantant un trèfle.

-Tu... Tu fais partis d'un clan...? Comment cela est-il possible? Toi faire partit d'un clan? Que signifit cela...?

Ryu laissa la barre de fer glisser le long du mur faisant ainsi un bruit désagréable pour l'oreille. Des larmes s'installèrent pour couler le long de ses joues allant ainsi s'écraser sur le sol.
Un long silence s'installa. Durant ce silence, Ryu semblait perdu dans ses pensées.
Après avoir fini sa réflexion intense, laissant toujours couler ses larmes, Ryu dit à l'autre homme:

-Je vois... nous ne sommes donc plus du même coté... Je pourrais donc t'élininer sur le champs et ainsi réduire mes ennemis, mais je vais faire preuve de compassions et honorer les liens qui nous unissaient auparavant. Je te laisse donc en vie pour le moment; mais attend toi a ce que je ne te fasse pas de pitié la prochaine fois que je te croise. A partir de maintenant nous ne sommes plus frère mais rivaux!

Ryu sécha ses larmes et se retourna laissant ainsi son acien frère assis au sol, il partit sans se retourner...


Revenir en haut Aller en bas

.
MessageSujet: Re: Fraternité [PV Ryu] {Lieux: Rue} {2Pique, 2Trèfles} Dim 2 Juin - 19:38

Atsuki resta prostré un long moment près du cadavre de la bête, après les paroles cruelles de son frère. Oui, les deux individus qui venait de se croiser étaient passé de l'état de fratie à celui de rival pour une survie qui n'avait qu'une valeur illusoire. Ainsi, le parfait geek était encore en état de choc, des larmes au goût amer de la réalité roulant sur ses joues et s'écrasant sur le sol froid et glacial, de bitume craquelés. Que dire de cette créature minable, qui s'accrochait encore -à ce moment du jeu- à une réalité perdu, celle de la sécurité rassurante d'un monde où les chiens et les chats n'essayait pas de vous attraper pour vous demembrer et manger vos globes occulaires en guise de gouter.

Tant de chose passait dans la tête aux yeux deformés par les énormes verres de lunettes. Que faire ? Où aller ? Sur qui compter ? Pourquoi était-il dans un univers si loin du monde réel ? Qu'avait-il fait pour mériter pareille sanction ?

Ses questions ne trouvait pas de réponses, même après le long temps qui suivit le départ de Ryu. Atsuki tremblait encore un peu, encore secoué de quelques sanglots qui résultait des parôles brutales de son demi-frère. Se relevant à moitié, il partit en marchant vers une ruelle plus sombre. Peut-être que s'il rentrait chez lui, il aurait des réponses à ses interrogations. C'est ainsi que le Roi des Trèfles partit vers le manoir des Sengos, où il rencontrera une personne qui deviendra son ennemie : Remy Makepiece. Mais ceci est une autre histoire...

_________________
Avatar et Signa par Déchéance/Hurlement Sauvage ! Merci à lui !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Fraternité [PV Ryu] {Lieux: Rue} {2Pique, 2Trèfles} Lun 21 Avr - 15:05

RP Fini

_________________

Signature et avatar par Hurlement Sauvage ! Merci à lui !
Pour savoir dans quels autres Univers je me promène...

Lumière du Jugement dit : "Même les cafards savent dessiner !":
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ne-andarta.lebonforum.com
Contenu sponsorisé

.
MessageSujet: Re: Fraternité [PV Ryu] {Lieux: Rue} {2Pique, 2Trèfles} Aujourd'hui à 2:08

Revenir en haut Aller en bas

Fraternité [PV Ryu] {Lieux: Rue} {2Pique, 2Trèfles}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!» Hôpital de l'Universite d'Etat d'Haiti : état des lieux» Les lieux de la légende...» Territoires mafieux et lieux clés.» Les lieux lugubres renferment de lumineux trésors. [PV Kyrune et Yasmeen]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Né-Andarta :: Signature du règlement-