21 pts30 pts25 pts41 pts28 pts


Rumeurs
• Il parait qu'Ordre Funeste déteste les instruments de musique car son frère Lumière jouait du piano très fort à l'heure de sa sieste quand il était petit.
• On raconte que lorsque vient la pleine Lune, on peut voir des Dryades dans la Forêt...
On murmure que LA SAINTE LAME NOM DE DIEU C'EST PAS RIEN est caché dans le Sanatorium... Et que celui qui prendra cette épée pourra commander au vent et vaincre les dieux... Info ou Intox ?
• Il se dit dans les couloirs du panthéon que Flore Ravageuse userait de rambourage pour améliorer ses formes.
Autres Rumeurs.
Notifications
• Pluie et nuage sont annoncé, avec des orages fréquents. Pensez à rester couvert et à l'abri de l'humidité qui favorise [b]les maladies.[/b]
• La forêt et la Ville sont affecté par la Pluie : la forêt est renforcée, les plantes semblent plus dangereuses et plus agressive.
• En ville, les monstres ont tendances à se montrer moins fréquemment à cause de la pluie.
• Le Monstre de Sable a disparu.
• Votre personnage peut être atteint de la fièvre Néandertalienne à cause de l'humidité. Cela peut être de votre volonté... ou de celle du staff. Son prochain rp devra être écrit dans un état fébrile, nauséeux. Votre personnage aura du mal à se concentrer et à communiquer avec autrui. Cette fièvre peut durer une semaine... Et peut entraîner la mort. La maladie croit en puissance les trois premiers jours, puis sa puissance diminue avec le temps.
Les Liens du Sang
Innokentiy
Fils de Evangeline
Sharon Chilton
Soeur de Sylver Gelidus
Merry Shark
Soeur de Seth Shark
L'Ingénieur
Meilleur Ami d'Atsuki Sengo et As de Trèfle.
Drusilla Giovanni
Ennemie d'Alexandro Derrechi
Maria Selimont
Amie de Sullivan Gordon et ancienne As de Trèfle.
Ruby Holsey
Soeur de Amber Holsey
Johanna Saddler
Mère de Leet Saddler
Mai Sun
Petite amie de Liang Tsao
Chad Stoneford
Demi-frère de Yuki Icesoul
Vladimir Dragomirov
Ex du chef des rebelles



 

Partagez|

Sullivan Gordon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
.
MessageSujet: Sullivan Gordon Dim 11 Aoû - 19:00

Sullivan Gordon
En bref et en gros ♪
Nom: Gordon
Prénom: Sullivan
Age: 28
Taille: 182 cm
Poids: 85 kg
Sexe  Mâle
Origine: Américain
Clan: Partie réservé aux Administrateurs ♥
Loisir:Apprendre des choses, résoudre des énigmes/des puzzles.
Epoque d'origine: Contemporain
Centre d'intérêt: La théologie/l'Histoire. Le surnaturel par extension.
Aime: Les fleurs, les romans, les poèmes.
Deteste: Les dieux, les règlements&les lois, l'avancement technologique.
Allez, le physique !


AAAAALGUES.

Une chose est sûre : Lorsqu’on a croisé Sullivan une fois, il est difficile de l’oublier. « Tête d’Algues » est un bon surnom, au vu de ses cheveux, qui sont, disons…inhabituels. De couleur bleu ciel, ils sont d’une longueur uniforme tout autour de sa tête, exception faîtes de la partie droite du visage, ce qui lui permet de voir, tout de même. Il y a cependant quatre « mèches rebelles » plus foncées sur le haut du crâne qui sont à l’origine de son surnom.

Concernant son habillement, son long manteau couleur mer partiellement déchiré donne l’air d’avoir fait la guerre 14-18, mais il est malgré tout incapable de se séparer de ce cadeau qu’on lui a fait…à noter que cet effet est un ajout de sa part, entièrement volontaire. A part ce vêtement, il porte un simple t-shirt azur, et un jean marron tout à fait classiques.
Au niveau des mesures, il est plutôt fin, voire très maigre, et ses 182 centimètres contribuent à lui donner son air de grande perche.

Allez, le mental !

Sullivan  n’est pas quelqu’un de simple à définir…Comme beaucoup, dirons-nous, mais il fait cependant partit de ceux, essayant d’obtenir les faveurs du futur, tout en s’efforçant de garder les possessions du passé. Et cela, est parfois incompatible. En d'autres termes, il est paradoxal, entre ce qu'il veut être/ce qu'il montre, et ce qu'il est vraiment.
Bref, il n’est pas quelqu’un de linéaire.  Sa personnalité, ou plutôt sa façade extérieure, va complètement changer selon la situation…

Au quotidien, c’est une personne plutôt sociable.  Il ne refuse jamais de communiquer avec quelqu’un, qui ou quoi que ce soit, et tentera toujours de trouver de sujets de conversations…qui l’intéressent, car il faut bien l’avouer, s’il est ouvert à de nouveaux contacts, il ne l’est pas à des sujets extérieurs à ses préoccupations habituelles. Il fait plutôt partit de ceux détachés de la société, et du monde, cherchant en priorité à accomplir ses propres objectifs, se foutant royalement –C’est lui qui le dit hein- du tournant que peut prendre l’histoire. 
De façon générale, il souffre également d’agoraphobie. Les grands espaces, où il ne peut fuir, sont pour lui une torture…les foules également, cela va de soit. C’est en grande partie pour ça qu’il préfère vivre en isolation, dans les petites communautés, plutôt que dans les grandes villes. S’il doit y aller, ce sera à contrecœur, et sûrement pas longtemps.
Et c’est justement, lors de ces phases-là que l’on pourra voir une autre façade. Il serait inutile de tenter de lui parler dans ces cas là, cela se solderait par un refus, légèrement insultant. 
Lorsqu’il le doit, il sait cependant  utiliser la langue de bois, et malheureusement, il est capable d’utiliser sa sociabilité à des fins plus ou moins discutables. Manipulation, mensonge, tant que son interlocuteur ne fait pas partie de son cercle d’amis très fermé. Il est par contre incapable de mentir à quelqu’un qu’il apprécie vraiment, et ce, peu importe la situation…Bien qu’il puisse souvent essayer, cela se remarquerait tout de suite, par la perte de confiance en lui bien remarquable, ainsi que son impatience à changer de sujet, à clore la conversation.

Si l’on doit parler des parties plus « intangibles » du personnage, celles qui ne changeront aucunement, il faudra déjà commencer par son obsession. Il est têtu, à un point difficile à imaginer, se vexe très vite lorsqu’on le contredit… Mais il est tout simplement incapable de revenir sur ses décisions, ainsi que de se remettre en cause, en toutes circonstances. Au bord de la mort, il ne changerait pas d’avis, un point c’est tout. 

Le tout, étant accompagné d’un second paradoxe naturel, dans le paradoxe de son caractère. Il s’agit de quelqu’un de plutôt altruiste, mais sa fierté envers son image de « détaché » le force à refuser de l’admettre. Ainsi, même lorsqu’il manipule, il s’arrangera toujours pour que la personne s’en sorte, à faire un minimum de victimes. De victimes, mais pas forcément de blessés. Lorsqu’il n’apprécie pas une personne, ou que celle-ci lui barre la route, il n’aura aucune hésitation à lui jouer de mauvais coups, souvent bas… surtout si la quiétude de ses proches est mise en jeu.
Concernant son attachement à telle ou telle faction, il aura une préférence à rester neutre, mais… si un ami en fait partie, et/ou que ce camp peut lui permettre d’avancer dans ses propres rêves, il sera toujours là pour donner un coup de main. Opportuniste ? Si peu.

Et ses rêves, parlons-en. Son seul désir, ou plutôt, ses deux seuls désirs sont simples :
Le premier, vivre dans un monde de paix, où la guerre et la souffrance n’existent pas.
Le second, montrer au monde, d’une façon ou d’une autre, qu’aucun dieux ne mérite d’être prié ou adulé, et qu’il est, selon lui, insensé de s’enfermer soi-même dans des codes,  que ce soit religieux, chevaleresque, politiques… L’expansion de soi-même, est le seul véritable dieu, et la seule règle existante. Il n'hésitera d'ailleurs pas à provoquer -gentiment en cas d'amitié- ce type de personnes (prêtres, religieux...), ce qui, certes, peut lui causer des ennuis.

Allez, l'histoire !


« Suite à mes nombreuses fouilles archéologiques dans des sites considérés comme sacrés, ou du moins, ceux où des rumeurs étranges courent, j’ai retrouvé de nombreuses choses qui prouvent l’existence du surnaturel. Malheureusement, peu acceptent de me croire… Cependant, ce journal , retrouvé dans la mine abandonnée d’Anglo-Rouyn au Canada, semble n’appartenir à…personne. Ou plutôt, son possesseur semble avoir disparu, emmené par…une connaissance disparue? Pourquoi a-il été laissé, là, dans une mine perdue, incomplet ? De plus, la dernière page semble indiquer une connaissance accrue sur le surnaturel… Mauvais canular ou grave réalité ? »
-Mikael Anyssan, archéologue ouvert d’esprit



Journal d’un enquêteur

Première page : Prélude

Je m’appelle Sullivan Gordon, 20 ans. Au vu de la voie dans laquelle j’ai choisis de me lancer, j’ai décidé de commencer ce journal…On ne sait jamais ce qui peut arriver.
Pour commencer, je vais écrire un résumé de mon histoire ici. Je suis originaire du Brésil, au sein d’une famille d’agriculteurs comme beaucoup, mais mes parents se sont rapidement arrangés pour que je puisse faire mes études à New-York, et je leur en suis reconnaissant.
Il est bon, je pense, de dire à ceux qui liront ce journal que j’ai été catholique autrefois. Je précise que c’est bel et bien du passé, et même si j’avais su garder la foi, la vie que j’ai vécue, les découvertes que ma mémoire a assimilées…me l’auraient fait perdre un jour ou l’autre.
J’estime que je n’étais pas un mauvais étudiant, loin de là. Du moins, mes professeurs donnaient cet avis, mais je recherchais autre chose. La réussite sociale et professionnelle ne m’intéressait pas, non. Lors de mes cours d’histoire, principalement au moyen-âge, mon esprit très ouvert me poussait à poser des questions. Des questions sur des choses étranges, que les enseignants semblait zapper, passer légèrement dessus, les floutant…et lorsque je leur demandais, ils me répondaient que j’avais une imagination trop poussée, que j’étais « dans la lune », que je devais reprendre mon sérieux et suivre le cours.
J’ai ainsi compris. L’être humain en général ne voulait pas voir ces choses. Il ne voulait pas avoir à reconnaître l’existence de choses qui surpassaient son petit quotidien. Lorsque j’eus pris conscience de ce fait, je me suis senti…appelé. J’étais comme investis d’une mission-à l’époque, je croyais encore à Dieu.-, celle d’ouvrir les yeux de l’humanité, les faisant voir en face l’existence de l’obscur.
Et c’est peu de temps après que ceci est arrivé…J’avais une amie très proche-mais pas étudiante au même endroit-, Maria Selimont, dont le père était très connu dans le domaine du journaliste, de l’historique, et de l’archéologie. Le genre de personne, qu’elle m’avait décrit comme tout autant curieux que moi, qui aurait pu m’ouvrir des portes dorées vers un domaine où j’aurais pu m’épanouir. Ma foi m’a quitté à cet instant précis…et ma volonté d’amener la vérité n’a fait que croître. Cet instant, qui s’est déroulé quelques temps ensuite, où après une dure journée d’examens, posé sur le canapé de la chambre d’étudiant, soda en main, télécommande dans l’autre, j’ai allumé la télévision. Chaîne d’informations… « Des disparitions étranges à New York. Aucune infraction, aucune preuve de violence, les voisins disent n’avoir entendu aucun bruit, et les caméras omniprésentes  ne montrent pourtant rien. Pourtant, le père et la fille Selimont ont disparu soudainement sans laisser de trace. La police continue ses recherches, « mais sans indice, il est difficile d’enquêter »  nous dit l’enquêteur en service ce jour là. »
Ce fût comme un choc. J’étais détruit par sa perte, ruiné, mais pourtant on ne peut plus déterminé. C’est ainsi que je mis fin à ma vie normale, pour m’enfoncer dans les profondeurs du surnaturel… »

22 Décembre 2006
Après de nombreuses recherches, et enquêtes qui se sont malheureusement rarement révélées fructueuses, j’ai tout de même attiré sur moi l’attention d’autres « chasseurs » comme ils se nomment. Nous nous sommes donné rendez-vous…pour le soir de Noël. Je dois bien dire, je suis plutôt content de ne pas être seul dans l’affaire. La peur liée la solitude est notre pire ennemi lors des investigations.

26 Décembre 2006
La réunion d’hier soir s’est très, très bien déroulée. Ils sont amicaux, et tout aussi déterminés que je peux l’être aujourd’hui. De plus, ils possèdent des moyens financiers qui surpassent largement les miens…et de fait, du matériel bien plus avancé. Ils m’ont appris qu’ils étaient sur une grosse affaire de disparitions étranges, et je leur ai raconté mon histoire. Ils semblent avoir de la compassion pour moi. Mais comme je leur ai expliqué, ce dont j’ai besoin, c’est de connaître la vérité…afin de rendre hommage à la seule personne qui m’ait compris, mis à part eux.
En tout cas, dès le 3 Janvier, nous reprendrons ensembles le voyage vers l’obscur.

3 janvier 2007
J’écris le soir, car la journée fût chargée. Ho, rien de transcendant, juste des voyages et des récoltes de témoignages. Des disparitions inexpliquées semblent s’être déroulées ici aussi, dans ce village perdu du Canada.
J’ai pu en apprendre un peu plus sur mes collègues. Il semblerait, que chacun d’eux se soit sentit guidé également, suite à la disparition d’un proche…En vérité, nous avons tous cette volonté en commun de venger ou d’apporter le salut à une personne en particulier. C’est, au fond, ce qui nous aide à combattre la peur. Nous partons en « chasse » dans moins d’une heure. Je vais de ce pas me préparer.

4 Janvier 2007
Je ne saurais mettre des mots à ce qu’il s’est passé cette nuit. L’un de nous…
C’est à arrivé à l’un d’entre nous. Ils m’ont demandé de ne pas noter le nom ni la description des autres membres du groupe, alors je ne pourrais écrire son souvenir ici. Mais l’un de nous…a disparu sans raison, alors que nous fouillons une maison décrite comme hantée par les habitants locaux. Quelque chose, quoi que ce soit, veut nous arrêter. Mais pourquoi ne pas tous nous…envoyer je ne sais où, en même temps ?
Est-ce que… ces fantômes seraient en train de jouer avec nous ?

9 Janvier 2007
Notre détermination n’est pas amenuisée, bien au contraire. Nous continuons notre quête. Cette fois, c’est un phénomène encore plus curieux… On ne parle pas d’une disparition, mais d’une apparition. Quelqu’un, qui avait pourtant été effacé de la surface de la Terre, a été vu par une caméra de surveillance d’un supermarché. Mais le plus étrange… C’est qu’une disparition dans le même secteur a été notée, et qu’aucun des deux n’a été revu depuis. Prendraient-ils l’apparence de ceux qu’ils dévorent pour commettre leurs  vols d’existence ? Ou est-ce un évènement bien plus important et invisible, mais qui se déroule pourtant sous nos yeux impuissants ?

15 Janvier 2007
Je pense que, si j’avais gardé la foi, je l’aurais perdue en ce jour. Une autre de nos membres s’est évaporée…Mais s’il n’y avait que ça. Nous avons trouvé une note, dans les affaires qu’elle a laissées.

« Les Supérieurs s’amusent à choisir les… »
Ecrite telle qu’elle, dans une sorte de précipitation au vu du peu d’application dont faisait preuve cette personne, qui avait pourtant la manie de soigner avec attention sa calligraphie. Mais…qui sont les Supérieurs ? Je l’ai notée telle qu’elle, il y a bien ce S majuscule, qui porte à croire qu’il s’agit d’une sorte d’élite…d’être bien au dessus de nous, humains, à tel point qu’il faut mettre une majuscule au début du nom commun qui le désigne. Encore une fois, pour quelqu’un d’aussi littéraire qu’elle, ce détail ne pouvait pas être ignoré, surtout si elle avait pris le temps de le faire malgré la vitesse à laquelle elle a dû écrire…
5 Février 2007
Je n’ai pas pu prendre le temps d’écrire depuis la dernière fois. Nos investigations répétées nous ont occupés tout ce temps, sans parler de l’étude de la note que notre amie a laissé derrière elle.
Pour être franc, nous n’avons pas appris grand-chose, avec nos chasses. Jamais nous ne sommes parvenus à mettre la main sur un quelconque fantôme, ni esprit… Je commence à croire quelque chose. Il n’y a pas de créatures qui viennent enlever leurs victimes. Je pense que…c’est une force ben supérieure, qui les amène…ailleurs. Ensuite, peut-être qu’ils sont capables de prendre l’apparence des humains…ou qui sait, les disparus, n’ont-ils pas moyen de revenir périodiquement, lors de brèves périodes de temps ?
L’étude de la note, couplée aux apparitions de personnes disparues, me laisse croire cela. Il est possible de supposer, que, d’une façon ou d’une autre, le premier disparu de notre groupe, soit revenu en secret voir l’autrice de cette phrase…et qu’elle n’a eût que le temps d’écrire brièvement ces quelques mots, avant d’être emmenée de force ? Cela paraissait pourtant improbable, mais une voix, au fond de moi, me disait que j’étais proche de la vérité.
Serais-je…
…devenu fou ?
*de nombreuses pages sont arrachées ensuite*
26 décembre 2012
Je n’ai pas le temps d’aller dans les détails, car c’est bientôt mon tour. Maria m’est apparue. Elle me dit que le monde d’où elle vient a les réponses.
Je la crois, elle m’a expliqué des choses…et tout concorde. Peut-être que ce n’est qu’une supercherie, qu’elle est un double de la vraie…mais je dois aller vérifier, c’est mon devoir. J’ai pris soin d’arracher les nombreuses pages qui ne parlent que d’aventures inutiles, et de théories sans fondement. Ce que contient ce journal, est la preuve que les Supérieurs, les DIEUX existent. Et pour eux, nous ne sommes que des jouets, rien de plus.  Ils sont présents, nous observent, et rient de nous comme des enfants riraient en voyant un scarabée retourné, ne pouvant se remettre sur ses pattes.
Quand à moi, je pars vers l’inconnu…peut-être même probablement vers ma mort, au vu de la description qui m’a été faîte. Je laisse la trace de mon existence ici… Accompagnant ainsi cette promesse : Je mettrais fin à cette gigantesque farce, d’une façon ou d’une autre

EN IRL ♥!
Et vous, donc, qui êtes vous ?
Votre pseudo: Vample
Votre Age: 19
Expérience RP: Heu...vous la connaissez Smile
Un avis sur le forum ? J'y suis pas depuis assez longtemps o.o
Comment tu nous a connu ? Lulu/déchu/Ordre. x)
Un commentaire ? Ratazaaa
Parrain ...Lulu/déchu/Ordre. ...Mais surtout Ordre.
Code du règlement: Validé par Ordre ☆

Fiche codé par Aetyhs, aussi appeler Lumière du jugement. Reproduction interdite en dehors de Né-Andarta



Dernière édition par Sullivan Gordon le Dim 25 Aoû - 0:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
.
MessageSujet: Re: Sullivan Gordon Ven 23 Aoû - 20:34

Fiche finie, je pense /o/
Revenir en haut Aller en bas

.
MessageSujet: Re: Sullivan Gordon Dim 25 Aoû - 1:13

Aaaalors. Je te passe l'intro habituelle (bienvenue, ...), hein. Mais je précise quand même que j'approuve totalement Garry + la psychologie de ton personnage ma foi fort intéressante.

Le code est bon, le règlement est signé et la fiche correcte autant que cohérente. Je te valide donc.
Comme il a été dit et débattu sur la CB, tu ira chez les Piques de façon... temporaire, à priori ? Comme les Rebelles ont été mentionnés... je suppose que tu/on avisera par la suite, de toute manière l'adhésion se fait par RP. Si tu as une remarque ou une question, tu sais où nous trouver.

Eeeet... il me semble c'est tout. Oô Félicitations et confettis. ~

_________________
#660000/#990000, you see ?


Par Cauchemar Carnassier

More ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

.
MessageSujet: Re: Sullivan Gordon Aujourd'hui à 14:38

Revenir en haut Aller en bas

Sullivan Gordon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Steve Sullivan» R.I.P. The Rev alias James Owen Sullivan» Questionnaire de répartion d'Amanda Sullivan» Robyn Théodore Moody ▬ Joseph Gordon Levitt» (M)Joseph Gordon-Levitt (non négociable) ♣ Le hot Little Brother
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Né-Andarta :: Fiches Validées :: Piques-