21 pts30 pts25 pts41 pts28 pts


Rumeurs
• Il parait qu'Ordre Funeste déteste les instruments de musique car son frère Lumière jouait du piano très fort à l'heure de sa sieste quand il était petit.
• On raconte que lorsque vient la pleine Lune, on peut voir des Dryades dans la Forêt...
On murmure que LA SAINTE LAME NOM DE DIEU C'EST PAS RIEN est caché dans le Sanatorium... Et que celui qui prendra cette épée pourra commander au vent et vaincre les dieux... Info ou Intox ?
• Il se dit dans les couloirs du panthéon que Flore Ravageuse userait de rambourage pour améliorer ses formes.
Autres Rumeurs.
Notifications
• Pluie et nuage sont annoncé, avec des orages fréquents. Pensez à rester couvert et à l'abri de l'humidité qui favorise [b]les maladies.[/b]
• La forêt et la Ville sont affecté par la Pluie : la forêt est renforcée, les plantes semblent plus dangereuses et plus agressive.
• En ville, les monstres ont tendances à se montrer moins fréquemment à cause de la pluie.
• Le Monstre de Sable a disparu.
• Votre personnage peut être atteint de la fièvre Néandertalienne à cause de l'humidité. Cela peut être de votre volonté... ou de celle du staff. Son prochain rp devra être écrit dans un état fébrile, nauséeux. Votre personnage aura du mal à se concentrer et à communiquer avec autrui. Cette fièvre peut durer une semaine... Et peut entraîner la mort. La maladie croit en puissance les trois premiers jours, puis sa puissance diminue avec le temps.
Les Liens du Sang
Innokentiy
Fils de Evangeline
Sharon Chilton
Soeur de Sylver Gelidus
Merry Shark
Soeur de Seth Shark
L'Ingénieur
Meilleur Ami d'Atsuki Sengo et As de Trèfle.
Drusilla Giovanni
Ennemie d'Alexandro Derrechi
Maria Selimont
Amie de Sullivan Gordon et ancienne As de Trèfle.
Ruby Holsey
Soeur de Amber Holsey
Johanna Saddler
Mère de Leet Saddler
Mai Sun
Petite amie de Liang Tsao
Chad Stoneford
Demi-frère de Yuki Icesoul
Vladimir Dragomirov
Ex du chef des rebelles



 

Partagez|

Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

.
MessageSujet: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Lun 21 Avr - 16:36

Oh merde. Ooooooooh merde.

Je sais vraiment pas ce qu'il vient de se produire. Pas du tout. Il n'y a pas si longtemps, j'étais à Moscou et je fuyais la police locale, en fait ils allaient me rattraper et très probablement finir par me tuer, mais... alors que je finissais d'écrire ma dernière lettre, j'ai eu très mal au bras, juste au creux du coude et en quelques secondes, j'étais ailleurs. Comme si j'avais été téléporté, mais la science n'en est pas rendue là. Le plus bizarre, c'était que l'endroit où je me suis retrouvé était complètement en ruine. Pas d'électricité, rien. Sur le coup, je me suis dit que j'avais rêvé, que je n'avais jamais été à Moscou et que j'étais encore caché à Tchernobyl, que j'avais perdu conscience à cause des radiations et que j'avais rêvé... ou peut-être pour autre chose.

Mais le creux de mon bras droit, juste à l'intérieur de mon coude, me faisait vraiment mal. À cause des gants de ma combinaison et aussi à cause de mon vieux manteau tout usé que je portais à ce moment là, je ne pouvais pas vraiment vérifier. Et d'ailleurs, faire ça au milieu des radiations n'était pas une bonne idée.

Mais ce qui m'a vraiment sonné une cloche, c'est quand j'ai remarqué mon robot à côté de moi. Mantis, c'est son nom, gisait à côté du journal que je tiens présentement entre mes mains. J'ai vu que quelque chose clochait, car il est impossible d'éteindre Mantis. Heureusement ses yeux se sont rapidement allumés et il s'est remis sur pied en débitant sa procédure de lancement, comme d'habitude. Sauf que là, un petit truc a changé dans la procédure.

-Aucun réseau trouvé, activation du système d'urgence.

Là, je me suis posé des questions.
J'explique: Mantis est un robot, oui, mais il est d'abord et avant tout un ordinateur. Il peut donc trouver la majorité des choses que je lui demande sur Internet, puisque je lui ai donné une hyper sensibilité qui fait qu'il pouvait encore se brancher au Web même à Tchernobyl. S'il ne trouve pas de réseau ici, c'est que nous ne sommes même plus sur la planète Terre. Je sais que çaa l'air tiré par les cheveux, mais c'est vrai!

Je me suis accroupi et tendu la main devant moi. Mantis a vu mon geste et a grimpé dans ma main. J'ai pu l'examiner avec attention, mais il semblait bien fonctionner. Il n'était pas brisé. Il fallait donc tenter un diagnostic plus poussé.

-Mantis. Quel est l'état de la connexion Internet?

Il y a eu un silence. Il cherchait. J'ai attendu avec patience le résultat.



-Aucune connexion Internet. Je suis branché à ma mémoire interne.

Une autre mauvaise nouvelle. Je n'ai jamais pris la peine de bien organiser sa mémoire, celle où il regroupe les fichiers téléchargés, puisqu'il avait un accès Internet permanent. Une autre négligence qui me revenait à la figure. Dès que tout serait réglé, j'allais arranger ça.

-Bon. Ton système de localisation fonctionne-t-il encore?


Silence. Mon robot devait sûrement tester le système.

-Oui.



-Branche-toi au premier satellite que tu trouves. Tu me donneras nos coordonées géographiques. Tu as carte-blanche.

Je l'ai déposé sur le sol et un bourdonnement s'est fait entendre. Mantis cherchait. Les mots "carte blanche" sont en fait un code: ça lui donne la permission de hacker n'importe quel système et de contourner n'importe quelle sécurité mise en place. En revanche, il est plus que facilement repérable pendant la recherche.
En attendant le verdict, j'ai pris mon courage à deux mains et ôté mon manteau et le gant qui recouvrait mon bras "blessé." Je devais faire vite. Surprise, je n'avais rien, sauf un dessin dans le creux du coude. Un tatouage représentant un trèfle, plus précisément. Bizarre. Depuis quand j'avais ça? En tout cas, maintenant je connaissais l'origine de ma douleur. Un tatouage, ça fait mal.

-Leet?

J'ai sursauté. En tournant la tête vers mon robot, j'ai remis mon gant et mon manteau.

-Oui?

-Il n'y a aucun satellite.

-Pas vrai? Bon, ce n'est pas bien grave, il me semble évident que nous sommes à Tchernobyl...



-Nous ne sommes pas à Tchernobyl.

Mon coeur a fait un bond. Si nous n'étions pas là, alors...



-Comment tu le sais?

-L'air n'est aucunement radioactif.

C'était bien son meilleur argument. Il m'aurait dit qu'il ne reconaissait pas l'endroit, j'aurais rétorqué que nous n'avions pas encore visité cette partie de la ville. Après moins d'une minute, il aurait pu me convaincre, mais là, il m'a cloué le bec en une seconde. Car l'air ne peut pas être radioactif à 0%. Du moins, pas sur Terre...

-Leet, quelqu'un approche.

Je n'ai pas réagi. Accroupi dans la poussière, inconscient de se qui se passait autour de moi, j'étais sous le choc. Ça n'était pas possible, Mantis devait se tromper. Que nous soyons perdus, je pouvais l'accepter, mais... dans un autre monde?

-LEET!


Dernière édition par Leet Saddler le Dim 29 Juin - 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Mar 22 Avr - 2:52

Un silence tendu régnait dans le hangar où Ryan se trouvait. Plus personne ne parlait de crainte que Kyle appuie sur la gâchette du revolver qu'il tenait. Ryan sentait son coeur battre la chamade. Il allait mourir, c'était clair. Il entendait nettement les battements de son coeur qui lui donnaient l'impression de résonner dans toute la pièce alors que lui seul pouvait les percevoir. Puis tout à coup...

CLIC ! PAW !

Il avait tiré. Ça y était. Ryan eut l'impression de sentir la douleur à sa tempe. Ses oreilles bourdonnaient. Il prit une inspiration rauque, sa respiration s'accélérant considérablement. Il tomba au sol durement. Il lâcha un cri même s'il peinait à reprendre son souffle. Est-ce que c'était ça mourir ? Son coeur battait plus vite que jamais et sa tête tournait. Ses poumons lui brûlaient. Il mourrait ! C'était ça ! Ça ne pouvait pas être autre chose, c'en était fini de lui ! Il sentait son coeur palpiter, il sentait ses poumons douloureux, il avait mal comme jamais ! Il se sentait ... Vivant ?

Ryan ouvrit les yeux, perplexe, et découvrit qu'il n'était plus dans le hangar. Kyle n'était pas dans les environs et la balle ne l'avait jamais atteint. Mais comment cela se pouvait-il ? Essayant de calmer sa respiration saccadée, il réfléchit à ce qui venait de se passer. En une fraction de seconde, il s'était téléporté du hangar jusqu'à cet endroit. Mais comment !? Il ne comprenait plus rien. Il se releva, chancelant, avant de se rappeler de sa blessure. Il souleva son chandail et regarda ses côtes. Là où la balle l'avait touché, il y avait un tatouage représentant un trèfle. Il ne chercha pas à comprendre pourquoi. Sans doute trouverait-il quelqu'un pour lui expliquer cela.

Le brun regarda autour de lui. Il semblait être dans un ancien parc d'attraction. Les manèges ne semblaient pas en très bon état. Il s'engagea dans quelques rues délabrées pour tenter de trouver un signe de vie. Il n'y avait rien. C'était désert, peu accueillant. Cependant, au détour d'une rue, ses oreilles captèrent des voix. Il se laissa guider et retrouva leur source. Il remarqua un homme chauve, accroupi devant un petit robot qui, étonnamment, fonctionnait et parlait. D'ailleurs il capta même le nom de l'homme. Leet. Ce nom lui disait vaguement quelque chose, mais il n'arrivait pas à se rappeler quoi. Il s'approcha de l'homme. Peut-être serait-il en mesure de répondre à ses questions ?

« Hé toi ! l’interpella-t-il. Tu sais où on est ? Qu'est-ce qui a bien pu se passer ? Un instant j'étais aux portes de la mort avec un flingue pointé sur la tempe et l'autre, j'étais ici. »

Ryan l'observa attentivement en attendant sa réaction. Il semblait grand, très grand, et portait un masque à gaz. Le brun ne se posa pas de question sur son style vestimentaire. Après tout, on retrouvait n'importe quoi dans les rues des capitales. Puis, il remarqua que l'autre avait l'air tout aussi troublé que lui. Il n'avait pas vu ce détail quand il était plus loin, mais maintenant qu'il pouvait voir ses yeux, il pouvait y lire de l'incompréhension. Les chances qu'il ait été transporté ici en même temps que lui étaient grandes. Sans plus attendre la réponse du dénommé Leet, il lança :

« Écoute, je propose qu'on aille se promener. On va peut-être tomber sur quelqu'un qui pourrait répondre à nos questions, qui sait ? »

Il tourna le dos à l'homme et commença à marcher avant de remarquer qu'il ne s'était pas présenter. Tant pis ! Il se présenterait si l'autre décidait de le suivre. Sinon, ça ne serait qu'un beau gaspillage de mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Mer 23 Avr - 21:09

Quand j'ai enfin remarqué que mon robot me parlait, il était trop tard. Un homme venait de nous rejoindre et il m'interpellait. Il ne portait aucune protection particulière, confirmant les dires de Mantis: nous ne pouvions pas être de retour à Tchernobyl. Sa voix ne me disait rien, mais quand j'ai relevé la tête pour le regarder, j'ai tout de suite reconnu son visage. Je n'oublie jamais un visage. Surtout pas ce genre de visage.

-C'est...

-Tais-toi, Mantis. Les mots ont du pouvoir.

Un autre code vocal. Cette fois, mon robot devait rester le plus vague possible sur son identité et sur la mienne. Je m'étais déjà préparé une fiche "deuxième identité," et j'espérais que Mantis s'en souvienne.
Mais lui aussi l'avait reconnu. Ryan Miller, le criminel, recherché par le FBI. Je le sais, j'ai participé à la recherche et à une partie de l'enquête. Mais que fait-il là?

Je me suis relevé lentement en réfléchissant et en baissant la tête pour qu'il ne voit pas mes yeux. Il ne fallait qu'un détail, un seul, pour trahir mon identité, et il était possible de me voir un peu au travers des verres de mon masque. Je ne voulais pas prendre de risques.

D'ailleurs, n'étant plus exposé à quelques radioactivités que ce soit, j'aurais pu l'enlever, mon masque, non? Oui, mais il avait maintenant une autre utilité: cacher mon identité. Je suis un des hommes les plus recherchés sur la planète, je ne peux pas me montrer à n'importe qui.
Quand je fus debout, Mantis s'approcha et s'accrocha à mon manteau pour grimper jusqu'à mon épaule et y prendre place. On a tout les deux fixé le mec.



-Je sais pas on est où... mon robot croit qu'on est même plus sur la planète Terre.



-Erreur de traduction: je le sais.

-Tu peux te tromper, tu sais.



-Tout pointe vers cette hypothèse... Phil.

Phil est mon nom d'emprunt, ma deuxième identité. J'espère juste que l'autre type a pas entendu ma conversation avec Mantis.

-En tout cas, tu vois ce qu'il en pense. D'ailleurs, moi c'est Philippe, Philippe Stone, et lui c'est Mantis, mon robot.


On s'est donc brièvement présenté et l'homme a proposé de partir à la recherche de quelqu'un capable de nous renseigner. Très bonne idée, et dans un élan tout à fait instinctif, j'ai pointé la grande roue.



-Si nous cherchions par là?

Je devais jouer le jeu encore un peu avant d'espérer le neutraliser. Je ne suis pas un vrai criminel, moi, mais lui il l'est, et donc il représente une menace pour moi. Si l'envie lui prenait de me tuer, il le ferait sans hésiter. Je devais être prudent. Je l'ai donc suivi docilement, en espérant que Mantis soit près à passer à l'action.

-Au fait, vous êtes qui vous?

Je pouvais tenter de le coincer. D'ailleurs, j'étais curieux de voir si lui allait mentir sur qui il était. Après tout, on venait de se retrouver dans une ville en ruines, complètement paumés, et seuls, je peux l'affirmer. Allait-il ressentir le besoin de se cacher?

En marchant, j'ai posé la main sur le code-barre tatoué sur mon bras. J'ai repensé à la prison, au meurtre que j'ai comis, à ma mère... j'ai vraiment ruiné ma vie. Pourtant, j'ai toujours réussi tout ce que j'entreprenais... mais on dirait bien que je n'entreprenais pas les bonnes choses.

-Je suis britannique, mais je crois pouvoir affirmer que nous ne sommes plus aux Royaumes-Unis, si on avait de telles ruines je m'en souviendrais... et vous, vous venez d'où? Vous avez un look d'américain, mais on peut jamais être sûr, vous savez... les apparences sont tellement trompeuses!

Heureusement que ma mère était britannique et que je l'ai déjà entendu parler, comme ça je pouvais imiter son accent. J'espérais seulement être crédible dans mon rôle.

-C'est vraiment bizarre, se réveiller dans un endroit tout nouveau, comme ça, sans raisons! Qui sait, peut-être que c'est seulement un rêve, j'aurais très bien pu m'endormir au travail et maintenant je rêve! C'est pour ça que je porte un masque, vous savez, c'est pour le travail, alors ça ferait du sens. Et Mantis est tellement important pour moi, ce serait normal qu'il soit là aussi!


-Mais qu'est-ce que tu raconte?

-Attends, le meilleur est à venir!

Ah oui, il est possible que je parle beaucoup par moment, peut-être même trop. Bof, ça ne doit pas déranger tant que ça. Qui sait, peut-être que ça pouvais m'aider...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Jeu 24 Avr - 1:38

Alors ce type prétendait s'appeler Phil, pensa Ryan. Pourquoi voudrait-il à tout prix cacher son identité ? Peut-être avait-il peur d'être reconnu ? Pourtant il n'y avait personne pour le reconnaître mis à part Ryan. Ça voulait dire qu'ils s'étaient peut-être déjà croisés auparavant, si ce n'était pas le cas, c'est qu'il devait être célèbre. Ryan n'en fit pas de cas et joua le jeu. S'il ne voulait pas que le brun sache son nom, il devait y avoir une raison et il allait essayer de la découvrir, s'il n'y arrivait pas, ce n'était pas plus grave que ça.

Ryan regarda la direction de la grande roue lorsque Leet la lui montra. Il était vrai qu'il y avait quelque chose là-bas qui l'attirait, mais il n'y fit pas attention, se disant que cela devait sans doute être dû à un quelconque souvenir oublié de son enfance. Il était vrai que le petit Ryan innocent adorait aller dans les manèges. Son préféré était de loin la grande roue. Il adorait y faire des tours avec sa petite soeur. Une idée lui vint en tête pendant que l'autre recommençait à lui parler. Il devrait trouver le chemin le plus rapide pour se rendre à la grande roue.

Puis Leet lui demanda son nom. Ryan réfléchit quelques secondes. Devait-il lui dire son vrai nom ou pas ? Si «Phil» lui mentait, alors pourquoi est-ce qu'il ne cacherait pas son identité aussi ? Il y pensa fortement, mais se dit qu'en fait il n'avait rien à y gagner. Il ne craignait pas qu'on le reconnaisse. Au pire, il savait se défendre si quelqu'un lui voulait du mal, ce qui ne risquait pas vraiment d'être le cas étant donné qu'ils étaient au beau milieu de nulle part. Il glissa un regard à l'autre homme et lui répondit :

« Appelle-moi Ryan. »

Tout à coup, Leet se mit à lui raconter sa vie. Enfin, probablement une vie fictive vu qu'il mentait déjà sur son nom. Et puis il n'y avait pas énormément d'emplois qui nécessitaient un masque à gaz. Ryan voyait déjà les failles dans son histoire, mais ne fit aucun commentaire. De toute façon, il ne pensait pas pouvoir placer un mot puisque son compagnon adorait tellement soliloquer.

Le brun regarda autour de lui et remarqua les vieilles montagnes russes qui semblaient encore assez solides pour qu'il y grimpe sans grand danger. Il se dit qu'en y montant, il aurait une vue imprenable de la ville. Sans même attendre que l'autre finisse de parler, il testa les poutres du manège et se hissa jusqu'à l'une d'elles qui était juste au-dessus de sa tête. Toutes ces années passées à s'entraîner n'avaient pas été une perte de temps, car il ne lui fallut pas beaucoup d'efforts avant de se retrouver à plusieurs mètres du sol.

Certes, il était imprudent, mais peut-être découvrirait-il quelque chose sur l'endroit où ils avaient atterrit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Jeu 24 Avr - 19:34

Et bim. Il venait de l'avouer ouvertement, même si je le savais déjà. Il s'appelait Ryan, enfin, il aurait pu me donner n'importe quel autre nom et je l'aurais quand même reconnu. De son côté, le criminel ne semblait pas vraiment croire à mon histoire. Mais merde, j'ai pas écrit une biographie complète, moi, juste quelques petits infos pour me sortir de l'impasse. Je devais inventer sans devenir incohérent. Dans ma tête, une suite ce schéma a commencé à se tracer et je me suis laissé emporter par mon histoire en y rajoutant un petit grain de sel: la folie. Ça rendait mon incohérence... bah, cohérente.



-Ça faisait mal de respirer, avant, l'air avait toujours une odeur bizarre, et ça faisait mal, tellement mal... nous on devait pas respirer les odeurs, il fallait empêcher les cobayes de partir et voir ce que ça faisait sur eux. Mais ça fonctionnait, même sur nous... tiens, je me suis blessé... c'est l'air qui entre par mon crâne, qui arrache mes cheveux et qui me fait mal? C'est la chaleur qui a fait fondre ma peau? Mais pourquoi, qu'est-ce que j'ai fait? Je ne suis qu'un assistant, je n'ai pas tué ces gens! Ce n'est pas moi, non! Il faut me croire, ce n'est pas moi! Mantis, je n'ai rien fait, dis lui que je suis innocent! J'ai voulu enlever mon masque, j'ai essayé, mais il est resté collé à mon visage!

Je me suis retourné pour attraper Ryan par les épaules, mais je n'ai saisi que le vide. Il avait disparu? J'ai repris un peu mon souffle et regardé autour de moi pour le repérer. Il était loin derrière et il tentait d'escalader une structure de montagne russe. Il n'avait probablement rien entendu de ce que je venais de dire. Y a donc quelqu'un qui va lire un gros monologue digne d'un débile mental pour absolument rien. Oups.

D'un pas rapide, je me suis rapproché des montagnes russes et je l'ai appelé de ma voix la plus forte:

-Hey, Ryan!

-Phil, ça va?

Le pauvre Mantis avait enfin fini d'analyser tout ce que j'avais débité un peu plus tôt. Le résultat devait être bizarre. J'ai donc dû le rassurer.

-Ça va, je jouais le jeu. Efface ça et ne le mentionne plus jamais.

-On oblitère?

-On oblitère.

Un code vocal pour qu'il efface certaines données. Si d'autres questions lui sont posées là-dessus, mais en rapport avec un autre sujet, il dira qu'il a oublié. Une petite réponse qui le rend plus humain. Il est chanceux, Mantis, lui il a le droit d'oublier.

-Ryan, qu'est-ce que tu fous? Tu vas tomber!

-Moi je dis qu'il tombe pas.



-Tais-toi, Mantis.

J'ai donc continué à crié comme un malade jusqu'à avoir l'attention du criminel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Ven 25 Avr - 1:12

Ryan était presque rendu au sommet des montagnes russes quand il entendit Leet l'interpeller depuis le sol. Il l'ignora tandis qu'il continuait son ascension. Ce n'est qu'arrivé au sommet de la structure qu'il se tourna et regarda en bas. La vue était superbe. Même si les infrastructures semblaient vieilles et abandonnées, elles dégageaient un certain charme vues d'en haut. Ryan pouvait voir la forêt près de la ville et, tout au loin, les montagnes. Il y avait aussi le port, la mer. Le brun n'avait jamais rien vu de tel. Les hypothèses de Leet étaient bel et bien fondées, ils n'étaient probablement plus sur Terre.
Un tel endroit n'aurait jamais été abandonné. Une telle vue aurait certainement attiré bien des foules.

Il ne fallut pas beaucoup de temps pour que Ryan retrouve la grande roue. Il était facile de la voir considérant sa grande taille et sa forme. Puis il regarda aux alentours de la structure. Il repéra aussitôt le chemin le plus court pour y aller. Une rue quand même assez large s'y rendait presque sans détour. Ils n'auraient qu'à la suivre jusqu'au bout. L'homme regarda encore une fois en bas lorsqu'il entendit :

«Ryan, qu'est-ce que tu fous ? Tu vas tomber !
- T'inquiètes ! répondit-il. Je sais ce que je fais ! »

Il soupira et embrassa encore la ville du regard. Vraiment, c'était un beau point d'observation, il y reviendrait peut-être plus tard. Puis il entreprit de redescendre. Les premières poutres ne posèrent pas problème. Il descendait aisément. C'est à mi-chemin que l'exercice se compliqua. Ses mains commençaient à glisser, il était donc compliqué pour lui de se retenir correctement. C'est alors qu'il perdit l'équilibre. En essayant de le reprendre, son pied glissa et il tomba dans le vide. Il lâcha un cri de surprise en sentant son corps basculer. Son coeur s'arrêta presque et son ventre se noua. Il sentit une montée d'adrénaline parcourir son corps.

Heureusement, Ryan avait des réflexes aiguisés. Il ne lui fallut pas beaucoup de temps avant de retrouver une prise solide sur une poutre qui dépassait de la structure. Une chance pour lui, car, quand on tombe, on ne dispose pas de beaucoup de temps. Il suffit de quelques secondes et c'est la fin. D'ailleurs, avec cette maladresse, il n'était plus qu'à deux mètres du sol. Il descendit rapidement, un peu honteux, et regarda Leet qui allait sûrement lui reprocher de ne pas avoir fait attention, d'être imprudent ou peu importe quoi d'autre, il ne voulait pas l'entendre pareil. Ryan ne dit qu'une seule chose lorsqu'il toucha le sol.

« Ça va plus vite de cette façon. »

Sans rien ajouter, il prit la direction de la rue qu'il avait repérée plus tôt, passant à côté de l'autre sans s'arrêter, sans l'attendre. Il s'efforça de ne pas écouter quoi que ce soit que Leet puisse lui dire, car il risquait de faire une crise de nerfs s'il se remettait à monologuer. Enfin, c'était probablement ce qui allait arriver de toute façon ! Il devait juste espérer qu'il saurait garder son calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Ven 25 Avr - 22:48

Les paris étaient lancés. Ce grand con de Ryan Miller allait soit tomber en bas de la structure et mourir là, soit revenir en bas en toute sécurité et me narguer parce que je me suis inquiété. Je sais toujours pas c'était laquelle, la meilleure option. S'il voulait se tuer, c'était son problème, sauf que moi si je dénonçais un cadavre, ça donnait l'impression que je l'avais tué et ça me faisait un autre meurtre sur le dos, et cette fois ce serait même pas moi le coupable!

-Ryan, bordel!

Il avait réussi à grimper tout en haut des montagnes russes et admirait la vue, je suppose. Quel con. On est au beau milieu de nul part et lui il prend le temps de se la jouer touriste. Je n'ai pas pu m'empêcher de lui passer un savon quand il a entrepris la descente.

-Bon, j'espère que t'es satisfait! T'as risqué ta vie pour quelques photos, t'es content? C'est l'oxygène qui t'as manqué rendu là-haut ou quoi?! Je devrais te prêter mon masque pour quelques minutes, ça t'aiderais à remettre des pauvres idées d'imbécile en place!

Et là, devinez-quoi? À mi-chemin pendant la descente, le pied de Ryan a glissé et il a passé à deux doigts de tomber et de se fracasser tous les os du corps par terre. Heureusement pour lui, il a réussi à se rattraper et a continué la descente sans problème, si on exclut moi qui criait ma victoire à tue-tête pour le rabaisser dans la honte.



-AH-HA! Je le savais, je te l'avais dit que t'allais te péter la gueule et toi t'as rien écouté! Allez, redescend et avoue donc que t'as failli mourir juste parce que t'as pas voulu écouter le mec qui AVAIT RAISON!

Il a ensuite tenté de me convaincre que son accident était volontaire. Je n'en ai pas cru un mot, évidemment.



-Bien sûr que c'est fait exprès, où j'avais la tête?! C'est tellement plus rapide de se LAISSER TOMBER et de se fracasser le crâne, ça va beaucoup plus vite que de juste PAS Y ALLER! Mais t'es complètement con?!

Bien sûr qu'il l'étais, inutile de le nier, mais je voulais juste lui rappeler encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Sam 26 Avr - 4:21

Oh. Super, pensa Ryan. Il ne me lâchera jamais avec ses reproches ?! Ryan endurait Leet depuis maintenant dix minutes et il était à bout de nerf. De toute sa vie, il ne se souvenait pas avoir déjà été aussi énervé. Ce foutu crétin ne pourrait pas se taire pour une fois ? C'est qu'il m'énerve avec ses « J'te l'avais dit » ! Je jure devant dieu que je vais lui arracher la tête s'il continue !

Tout à coup, le brun se tourna vers l'autre et le poussa pour le faire tomber. Il le savait que Leet avait raison. D'ailleurs, il lui avait répété sans arrêt pendant une dizaine de minutes.  Ryan en venait même à remettre ses choix antérieurs en question. Il fusilla Leet du regard alors qu'il commençait à lui crier :

« T'as fini de me répéter que t'avais raison ? On a compris, j'ai foiré, mais, pour l'amour, tais-toi ! Laisse tomber l'affaire ! C'est pas possible comment tu me tombes sur les nerfs en ce moment ! »

En colère, Ryan donna un grand coup de pied dans une poubelle qui se trouvait près de lui. Il l'envoya valser plus loin. La poubelle s'écrasa au sol dans un vacarme d'enfer, déversant son contenu au passage. Le brun s'en foutait. Il continua à lui asséner des coups, faute de pouvoir tuer l'autre homme. Puis, il se mit à étaler sa vie et ses malheurs.

« Vraiment ! Quel con je fais ! Si j'étais devenu médecin au lieu de criminel, je ne serais pas dans cette merde ! Je serais resté à New-York et je n'aurais pas été recherché dans plus d'une trentaine d'états ! Ce stupide William ne m'aurait jamais demandé de faire cette mission avec ce traître de Kyle ! »

Le brun était vraiment enragé. Il sortit même son pistolet pour tirer deux ou trois balles dans la pauvre poubelle qu'il massacrait inlassablement depuis qu'il avait pété un câble. Finalement, il la ramassa et la lança plus loin encore. Il tourna alors dos à Leet.

« Tout ça pour une stupide puce ! J'AI RUINÉ MA VIE POUR UNE PUCE QUE JE N'AI MÊME PAS RÉUSSI À VOLER ! »

Le brun tenta de se calmer un peu sans succès. Il décida de s'éloigner de Leet pour ne plus avoir à le supporter. Au moins, s'il ne pouvait pas se calmer, il n'était pas question qu'il refasse une crise de nerf, car il ne s'en prendrait pas à une poubelle cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Lun 28 Avr - 0:27

Et bon, le voilà qui pétait un plomb. On voit l'orgueil de dur, ici... non mais oh, il a fait des trucs stupides et il a failli se faire tuer, c'est normal que je lui mette un peu de plomb dans sa tête de brun! Qu'il se défoule sur une poubelle s'il le voulait, tant qu'il vienne pas me frapper, m... hé!
En quelques secondes, je me suis retrouvé par terre, les mains éraflées à cause de l'asphalte. Mantis a sauté en bas de mon épaule pour se jeter sur Ryan mais je l'ai rattrapé en plein vol et réprimant une grimace.

-Mais oh, c'est quoi ton problème?! Va donc battre quelqu'un que ça dérange pas!

Et là, il a commencé à conter sa vie, lui aussi. Contrairement à lui, moi ça me dérange pas d'écouter, surtout parce que je peux apprendre beaucoup de choses. Comme maintenant. Il venait de me confirmer qu'il était vraiment le criminel Ryan Miller, recherché dans plusieurs états en Amérique. Mais pourtant, à la fin y il a rajouté une petite histoire que je ne connaissais pas. J'ai passé deux ans à Tchernobyl, j'ai donc manqué beaucoup d'actualité.

Je me suis relevé péniblement.

-Attends... quelle puce? De quoi tu parles?

Ah ouais, j'étais pas supposé savoir c'était qui...

-Toi... t'es Ryan Miller! Le criminel des USA!

J'ai reculé avec "crainte." Lui il se doutait de rien, alors... je pouvais que prier pour que ça reste comme ça.

Ah oui, faudrait peut-être que j'explique cette histoire de puce.

Y a trois ans environ, j'ai accepté d'accepter un gang d'espions américains à fabriquer une puce qui allait leur servir dans une mission d'espionnage industriel. Pour qu'ils ne se fassent pas prendre, je leur avais conseillé d'attendre un an ou deux avant de s'en servir. Je leur ai dit que je brouillerais les pistes, mais je pouvais encore suivre les activités de la puce, juste parce que c'était un excellent travail et que j'en étais vraiment fier. C'était la meilleure preuve (matérielle) de mon génie. Oui oui, je viens l'avouer ouvertement que je suis un génie, faites-vous à l'idée. J'aurai pas l'occasion de le rappeler souvent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Dim 4 Mai - 17:49

Ça faisait maintenant près de cinq minutes que Ryan pestait contre la puce électronique qui avait, on peut l'avouer, gâché sa vie. C'était vrai ! Si elle n'avait pas existé, il ne serait pas dans cette situation et il le savait. Il avait peut-être délaissé la poubelle sur laquelle il se défoulait, mais il était loin d'avoir terminé de clamer ses malheurs.

« Stupide puce ! Je savais que je n'aurais pas dû accepter ce travail. Bravo Ryan ! Quel génie ! Tu ne pouvais pas simplement accepter d'aller en prison où tu serais logé, nourrit, habillé. NOOOOOON ! Il a fallu que tu recommences, que tu te mettes encore dans la merde ! Maintenant, te voilà dans un monde que tu ne connais pas, à crier et à te parler tout seul pendant que l'autre cinglé te regarde...

- Attend... Quelle puce ? De quoi tu parles ?

- Je parle d'une stupide puce qui contient des renseignements compromettants sur plusieurs multinationales. C'est une histoire d'espionnage industriel et j'étais censé la voler et la remettre au FBI. J'espère au moins que Beth et Eden ont réussi à la prendre à ce crétin de Kyle ! Franchement, William devrait mieux choisir ses employés...

-Toi... t'es Ryan Miller! Le criminel des USA !

- ... Et ça se dit agent de la FBI ? Il aurait dû se renseigner sur lui et... Mais attend... »

Ryan se tut. Quelque chose n'allait pas. Il se tourna vers Leet et le fixa intensément. Il réfléchit quelques secondes. Il savait déjà que l'autre homme lui cachait son identité et avait fait comme s'il n'avait pas remarqué, mais, là, il venait vraiment de se dénoncer. Le brun le prit par le collet et l'approcha brusquement de lui pour lui dire sur qu'il voulait calme, mais où l'on percevait très bien sa rage :

« T'étais pas censé être Britannique, Phill ? Je ne suis pas si célèbre que cela aux États-Unis, alors pourquoi est-ce qu'un Britannique connaîtrait ma réputation ? À moins que celui-ci ne soit plongé dans le monde judiciaire, mais il n'y a aucun poste dans ce milieu que nécessite un masque à gaz, mis à part le statut d'un criminel en fuite. »

Sous la colère, Ryan balança Leet au sol une seconde fois. Il arrêta son discours et observa la réaction de Leet. Il voulait savoir comment il allait répondre à ses accusations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Sam 17 Mai - 17:06

Oooh, j'espérais vraiment qu'il se doute de rien. Jusque là tout allait bien, mais là il a commencé à parler d'une puce... et là... plus il en parlait, plus la description de la puce ressemblait à celle que j'avais créé. Et donc il avait essayé de la détruire? Quel con! Je le savais que j'aurais dû installer une procédure d'auto-destruction avec une bombe. Ouais, une bombe! C'est cool, quand ça explose, surtout quand c'est planifié, parce qu'on a le temps de sauvegarder les données ailleurs. Mais bon, je l'ai pas fait, je croyais pas que le FBI allait envoyer des agents pour la détruire. Bon.

Enfin bref, la brute qui va me servir plus tard de partenaire m'a empoigné une deuxième fois et m'a fait part de ses soupçons à mon égard. Ensuite, il m'a repoussé par terre et cette fois, Mantis m'a échappé et comme le robot ninja qu'il est, il s'est enfui pour se cacher et tout simplement attendre l'ordre d'attaquer. Rendu là, autant bien renoncer et tout lui avouer, non? NON! Vous me prenez pour qui, je sais me sortir de l'impasse.
Allez, pense Leet! Pense pense pense pense pense pense...

-T'as jamais entendu parler d'Internet? À force de procrastiner, tu peux trouver un tas de trucs!

... Nailed it! Même si je dois avouer que j'ai rarement procrastiné sur Internet, mais chut, ça il avait pas besoin de le savoir.
Mais ça, je m'en foutais un peu, parce que j'étais vraiment en colère à cause de la puce. Je me suis relevé lentement en regardant Ryan dans les yeux. J'ai remarqué une grosse branche d'arbre qui traîne pas trop loin, mais je n'y ai pas touché. Pas encore. Il me fallait une distraction.

-Mais les gestes ont plus d'impact... MANTIS, ATTAQUE!

"Les mots ont du pouvoir, mais les gestes ont plus d'impact." Une partie de la phrase active ma seconde identité, la deuxième la désactive. Ryan n'aurait pas l'occasion de le comprendre. Mon robot a jailli derrière et a bondi pour l'attaquer. Là, l'américain avait le choix de soit m'affronter moi et de se faire arracher les poumons par Mantis, soit se défendre contre mon robot et... m'ignorer. Une grosse erreure, mais un réflexe quand même. En personne, je ne suis pas bien menaçant. Donc, j'ai rapidement ramassé la branche et d'un coup sec et violent, j'ai frappé la tête de Ryan. Un sourire victorieux se dessine sur mon visage masqué et je fais signe à Mantis d'arrêter. On allait devoir le neutraliser, l'immobiliser, et ensuite, bah on allait voir...

-Ça, c'était ma puce, Miller. T'as voulu ruiner ma business, et là je te jure que tu vas payer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Mer 21 Mai - 22:01

La colère de Ryan était palpable dans l'air lorsque Leet lui répondit. Il était vrai qu'il n'avait pas pensé à internet qui était une réponse très logique, considérant que beaucoup de gens y avaient accès. Il regarda l'homme se relever lentement. Il serait peut-être temps qu'il se calme. Après tout, Leet avait quand même écopé de sa colère. Cependant, ce dernier prononça une phrase étrange au moment où Ryan commençait à reprendre son sang froid. Le brun se tourna juste à temps pour voir Mantis, le robot, se jeter sur lui.

Ryan eut pour réflexe de sortir son flingue et viser le robot, mais il était bien trop proche de lui. Il n'aurait pas le temps de tirer. Il décida plutôt de parer les lames à l'aide de son pistolet et de repousser le robot. Mantis tomba au sol, bien plus loin, sous le coup de Ryan. Le brun allait se retourner quand il sentit une vive douleur lui vriller le crâne. Il fit volte-face et fusilla Leet du regard. L'homme tenait encore la branche d'arbre dans ses mains.

« Ça, c'était ma puce, Miller, dit-il. T'as voulu ruiner ma business, et là je te jure que tu vas payer ! »

Ça y était. Ryan se tenait là, devant Leet, la main sur sa blessure. Il sentait toutes ses bonnes résolutions partir en fumée... Il allait tuer ce crétin. Il frotta un peu la bosse qui commençait à apparaître sur son crâne et lança avec hargne :

« Mais qu'est-ce que tu fais ? *sti de mongol ! Est-ce que t'es retardé ?! »

Le brun s'avança, furieux, et s'arrêta devant Leet. Tout à coup, son cerveau eut un déclic. Cet homme, Leet, venait d'avouer qu'il était le propriétaire de la puce, or il ne pouvait y avoir qu'un seul homme de ce nom qui faisait de l'espionnage industriel. Leet Saddler, le criminel belge recherché à l'échelle mondiale. Il le prit par le col.

« Leet Saddler ! dit-il. Alors, c'est de TA faute si j'suis dans cette merde ! Tu t'en sortiras pas comme ça, mon gars ! »

Ryan n'étant pas un contorsionniste, il dut forcer Leet à se pencher vers l'avant pour lui asséner un violent coup de genoux dans l'estomac. Ensuite, il les fit basculer tous les deux par terre tout en tentant de frapper son adversaire au visage.

« Bordel ! Si t'avais pas créé cette stupide puce, je serais encore dans mon monde, assis confortablement dans ma maison ! Toi, t'es un homme mort ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Jeu 5 Juin - 20:03

Quoi?! Comment il avait fait pour rester debout après un coup de bâton comme ça?! Et après ça il osait me demander c'était quoi mon problème?! À ça, je n'ai pu que répondre par une autre question, posée d'un ton plus qu'affolé:

-POURQUOI T'ES ENCORE CONSCIENT?!

En fait, même si je l'ai pas réalisé sur le coup, c'était assez simple: physiquement, je suis trop faible. Avant que je ne devienne un hors-la-loi recherché à l'internationale, j'avais été capable de garder la forme assez pour porter un coup fatal de la même façon, mais après deux ans d'exposition aux radiations, ce que j'étais avant n'existe plus. Bon sang, je n'ai même plus de cheveux!

... Bref, Ryan n'a pas été touché comme je le voulais par le coup. Et de ce fait, il a tout entendu ce que j'ai dit concernant la puce. Mais j'étais persuadé qu'il allait être assomé par le coup, je savais pas qu'il allait l'entendre, moi! Et voilà, mon identité venait d'être découverte, bien plus tôt que ce que j'avais prévu: le grand Leet Saddler en personne! Ah non... il avait pas dit grand. Oh bon, on s'en fout.

Je n'ai pas eu le temps de lui demander plus de détails sur la puce, parce que son histoire m'intriguait, que Ryan m'attrapait par les épaules et me fichait son genou dans le ventre. La force du coup, plus le fait désagréable de sentir l'air quitter mes poumons bien malgré moi, n'ont pas été suffisants pour ignorer la douleur et j'ai poussé un drôle de gémissement pendant que l'Américain me faisait tomber par terre. Je le sentais me frapper au visage, mais ça m'a pris plusieurs secondes avant de reprendre mes esprits et décider que c'en était assez.

Entre deux coups, j'ai tendu les mains vers les épaules de Ryan et j'ai pincé un des nerfs à la base du cou, tout près de l'épaule. C'est un truc de secouriste pour tenter de ranimer une personne inconsciente, mais c'est extrêmement douloureux. Et quelle chance, ça ne prend pas une grande force physique.

-Dans tes rêves, Miller! Si je te ramène à la police, j'aurai l'occasion de blanchir mon nom et je pourrai enfin vivre normalement! MANTIS!

Il y a comme eu un moment de silence. Mon robot avait pris un méchant coup, il devait être en train de se soigner. Quel timing, vraiment.

-C'est pas vrai!


J'ai avancé la tête et ramassé un coup de boule au visage de Ryan pour le déstabiliser. Mais que voulez-vous, on parle de Ryan Miller ici. Il a tellement la tête dur qu'on pourrait briser un mur avec. Heureusement que mon masque me protégait la tête, sinon moi j'aurais pu finir avec une fracture.

... Non, je ne suis pas sarcastique. Je suis très sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Sam 7 Juin - 4:40

Alors que Ryan tentait de donner des coups à Leet, ce dernier se défendit et lui pinça les trapèzes. Bien sûr, il aurait dû se douter que l'homme se défendrait, mais il n'en avait strictement rien à faire. Il n'avait jamais vraiment réfléchit avant d'agir et ce n'était certainement pas maintenant que ça allait commencer ! Le brun réprima une grimace de douleur tandis que ses épaules se contractaient machinalement. Aïïïïe ! pensa-t-il. S'il croit que j'vais me laisser faire ! Alors que Ryan tentait de se dégager, il entendit à peine l'autre lui répondre.

« Dans tes rêves, Miller! Si je te ramène à la police, j'aurai l'occasion de blanchir mon nom et je pourrai enfin vivre normalement! MANTIS ! »

Ryan se figea d'un coup, s'attendant à se faire transpercer le dos par les lames acérées du robot. Si tel était le cas, il se jura que Leet ne s'en sortirait pas sans quelques balles dans la jambe et un robot en moins. Heureusement pour les deux hommes, Mantis n'était pas dans l'état de se battre. Si Ryan en fut soulagé, Leet, irrité, ignorait le sort qui aurait subit si son robot était entré en jeu. Ce dernier était frustré de ne pas voir son petit combattant venir à son secours. Ryan en fut amusé, car il comprit à quel point l'autre comptait sur Mantis pour se défendre. C'est sûr qu'il devait pouvoir se débrouiller seul, mais c'était évidemment plus simple de rester derrière et de ne pas se faire blesser. Pourquoi se compliquer la vie ?

« On dirait que ça ne marchera pas comme ça, fit Ryan avec un sourire narquois. »

À peine eut-il fini sa phrase qu'il se mangea un coup de boule de Leet. Le pauvre Ryan lâcha une plainte en sentant le sang couler de son nez. Il n'y eut pas de cassure, mais ce n'était quand même pas agréable. Les larmes lui montèrent instantanément aux yeux, mais il les retint par fierté. Certes, il ne pouvait pas les contrôler, mais il était trop entêté pour les laisser s'échapper. Au moins, le brun bénéficiait de la satisfaction de voir son sang couler sur le masque de Leet. Il tentait de le faire tomber là où se trouvaient les «yeux» de l'homme pour lui bloquer la vue. Lorsqu'il fut à peu près sûr que sa technique avait fonctionné, il lui lança :

« T'es fourré, là ! Tu vois plus, hein ? »

Aveuglé par la rage, Ryan se laissa tomber sur Leet en prenant soin de bien positionner son coude au niveau de son diaphragme, histoire de lui couper le souffle. Il termina avec une prise de lutte, plus ou moins réussie vu les circonstances, qui servait à immobiliser l'adversaire. Alors que l'adrénaline descendait d'un cran, Ryan réalisa un détail qui paraissait bien anodin, mais qui était, en fait, d'une importance capitale. Aaah, quel con je fais !

« Euh, Leet ?... Y'a pas de police ici. »

Et voilà ! Ils avaient l'air bien intelligents, maintenant, couchés par terre, du sang plein le visage -bien que ce fut uniquement celui de Ryan-, en train de lutter pour se dénoncer à la police inexistante de cet endroit bizarre. Aaaaah, les mâles ! Ce qu'ils pouvaient être crétins parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Lun 16 Juin - 16:03

Ah ben, au moins le coup de boule aura fonctionné. Le nez de Ryan pissait le sang, sauf qu'il a même été capable de se servir de ça contre moi. Ouais, il a même réussi à faire ça! Il a fait couler son sang dans les verres de mon masque et en quelques secondes, j'étais totalement aveugle. Tout ce que je voyais, c'était du noir et quelques nuances de rouge dégueu, et juste après, j'étais incapable de respirer. L'Américain venait de m'enfoncer son genou, ou son coude, je sais pas, je vois pas très bien, dans le ventre, à un endroit bien précis: le diaphragme. En cherchant mon souffle, j'ai marmonné du mieux que je le pouvais entre mes dents:

-Salaud... tu t'en sortiras pas...

J'ai tendu la main vers là où devrait être sa gorge et j'ai enfoncé mon pouce dans ce qui devait être juste sous sa pomme d’Adam, une sorte de point faible très facile à exploiter, même sans force. Mais ça n'allait pas être suffisant. Le seul vainqueur allait être celui capable de survivre sans air le plus longtemps. Et ça, je suis toujours pas capable de dire ce serait qui.
Heureusement, Ryan nous a ramené les deux à la raison en nous rappelant que... il n'y a pas de police. Je fais ça pour rien. Mais franchement, je m'en fous, parce que si vous avez déjà oublié, je suis en train de mourir d'asphyxie! J'essaie donc de raisonner Ryan, ma voix rendue encore plus sifflante et déformée qu'elle ne l'était déjà. Ouais, je fais peur comme ça.

-OK, c'est cool... on passe pour des cons les deux... t'aurais franchement pu le dire avant... sauf là faudrait vraiment que tu me laisse... respirer...

Mais je sais qu'il l'aurait pas fait, parce que moi aussi je le tenais à la gorge. Littéralement. Alors...

-Regarde... à trois... on lâche en même temps... un... deux... trois...

Et voilà, on aurait dû lâcher. Mais j'ai pas lâché. Je voulais être capable d'avoir un avantage sur lui au cas où, surtout qu'il est capable de facilement m'immobiliser. Ça me semblait légitime. Sauf qu'il a pas lâché lui non plus. Il y a eu un grand moment de silence.

-Tu vois? C'est pour ça que je te fais pas confiance...

J'ai soupiré, ou enfin, tenté de soupirer, et j'ai enfin lâché la gorge de Ryan.


-Sérieux, tu fais chier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Mer 18 Juin - 17:27

Ryan fixait Leet intensément. Il n'était pas prêt de lâcher, même s'il en venait à suffoquer. Heureusement, le brun avait beaucoup de souffle. Il s'entraînait souvent et avait un cardio d'athlète. Pourquoi croyez-vous qu'il était si musclé ? Enfin, il était convaincu de résister plus longtemps que Leet au manque d'air. Pourtant, le duel s'éternisa et il commençait à suffoquer. Apparemment, il n'était pas le seul son compagnon lui demandait de le lâcher.

« Regarde... à trois... on lâche en même temps... un... deux... trois... »

S'il pensait que Ryan lâcherait prise, il se trompait. La dernière fois qu'il avait fait confiance à quelqu'un il s'était prit une balle dans la tête - même si cette dernière ne l'avait pas réellement touché, mais peu importait, c'était tout comme. Il n'était pas encore prêt à faire confiance à quelqu'un. Surtout pas à un type chauve qui porte un masque à gaz et qui est, en plus, un criminel mondialement recherché. Ça jamais !

En fin de compte, ses doutes s'avérèrent justifiés lorsque l'homme ne lâcha pas lui non plus. Il y eut un moment de silence malaisant où personne ne voulait lâcher prise. Ryan, entêté comme il était, enfonça d'avantage son genou dans le ventre de Leet sans dire un mot. Ce dernier finit par abandonner, probablement à cause du manque d'air.

« Sérieux, tu fais chier... »

Ryan le sentit lâcher son étreinte avec soulagement et en fit de même. Il afficha un sourire de satisfaction et se releva, époussetant légèrement ses vêtements. Geste qui ne servait à rien vu l'état dans lequel ils étaient. Il faudrait bien plus qu'un simple époussetage pour les nettoyer mais, ça, il s'en balançait royalement. Le brun glissa un regard vers son compagnon et lui lança :

« Bon... On va faire comme si ça ne s'était jamais passé... Okay ? Ça va rester entre nous deux et on n'en reparle plus jamais... Maintenant, on va voir ce qu'il y a dans cette grande roue, là-bas. »

L'homme de vingt-cinq ans prit la direction de la grande roue et contourna prudemment Mantis qui semblait être remis sur pieds. Il s'attendait à ce que le robot lui saute dessus, mais il n'y eut rien. Ryan continua sa route quelques secondes avant de s'arrêter et de se retourner pour voir si Leet le suivait.

« Allez, tu viens ou est-ce que je t'abandonne ici ? J'vais pas t'attendre toute la journée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Mar 24 Juin - 1:55

Dès qu'il m'a libéré, j'ai roulé sur le côté et respiré bruyamment, cherchant l'air comme jamais. Avec mon masque, je devais sonner comme Darth Vader, vu que j'avais la respiration sifflante et tout. Hé, il est cool mon masque. C'est un fait non négociable. Il me donne un air menaçant que je n'ai pas normalement.

Ryan s'est relevé avant que j'aie complètement récupéré. Il m'a proposé d'oublier tout ça et de juste continuer notre chemin, comme si cette bagarre n'était jamais arrivée. Moi ça m'arrangeait, c'était quand même la honte, mais s'il pouvait juste me laisser le temps de me relever... ouais...

-Deux secondes, merde!

Je me suis relevé avec difficulté et me suis élancé à sa poursuite. Je l'ai rattrapé assez vite, en colère et surtout humilié d'avoir été le perdant de ce mini duel. Et je me suis pas gêné pour lui dire.

-Franchement, tu me fais sérieusement chier, juste parce que t'es plus fort et plus cool que moi, tu penses que t'es capable de me prendre de haut comme ça? Je suis Leet Saddler, mec, le pirate informatique recherché dans une trentaine de pays! Si y a un de nous deux qui doit être considéré comme une menace, c'est moi, voyons! J'suis un échappé de prison, j'ai un robot, j'suis très probablement radioactif et même si tu penses me reconnaître maintenant, t'as jamais vu mon visage, contrairement à moi qui a vu le tiens.

On avançait en même temps que je parlais. Mantis avait recouvré ses esprits, enfin, dans la mesure du possible pour un robot, et nous avait rattrapé pour se percher sur mon épaule. J'avais détaché la ceinture de mon manteau pour m'aider à respirer, dévoilant ma combinaison une pièce noire moulante et, par conséquent, mon corps squelettique. Pas sûr que Ryan voulait voir ça, mais je m'en balançais un peu beaucoup. Je bavardais.

-Une sacrée business, la prison. Je suis né dans une prison, tu vois, du coup je me disais qu'y retourner serait pas trop mal, mais je dois dire que je m'attendais pas à ça. C'est violent, là-dedans, personne a de respect pour personne, mais au moins j'étais pas là pour y rester. Grâce à Mantis, j'ai pu m'échapper, et surtout, j'ai pu retrouver ma mère... je me demande si elle va bien. Probablement, elle est débrouillarde. Enfin, je suppose qu'elle l'est. Je ne l'ai pas vraiment vu souvent. J'ai été séparé d'elle, mais ça m'a pas empêché de tout faire pour la retrouver. Au moins j'ai pu devenir une célébrité entre temps, mais je crois pas qu'elle ait été fière de moi. Je suis un criminel, quand même. Et avant que tu te mette à chialer, oui, j'ai des regrets! J'ai jamais voulu tuer personne, c'était un accident, et j'ai toujours eu des remords pour l'avoir fait! Et j'ai seulement commencé à pirater des ordis et des systèmes de sécurité gouvernementaux parce que j'étais bon là-dedans! Je jure, quand t'es l'enfant solitaire et sans amis, toujours en train de faire rire de toi et que tout le monde croit sans talent, ton talent, quand tu le trouves, tu l'exploites jusqu'au bout et tu l'épuise jusqu'à la corde!

Je m'arrête, puis reprend mon souffle. Puis, sans attendre de réaction, je reprends la parole. Nous sommes presque arrivés à la grande roue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Mar 24 Juin - 22:38

Et voilà ! Leet recommençait ses éternels monologues. Ryan commençait à en avoir assez. Il préférait mieux le silence à ces discours incessants. Pourtant, le brun ne pouvait s'empêcher d'écouter ce que son compagnon avait à dire. Pas que ce soit le genre de choses qu'il aimait bien entendre, mais ça lui permettait d'en apprendre plus sur Leet, ce criminel recherché à l'international. Ryan constata que l'homme n'avait rien d'un criminel si ce n'était qu'il faisait du piratage informatique et qu'il avait tué quelqu'un. Cependant, il éprouvait des regrets à cause de son geste et il avait spécifier que c'était un accident. Cet homme avait encore un coeur pur malgré tout ce qu'il avait pu accomplir. En fait, c'était un peu lui, la victime, dans son histoire. Commencer sa vie dans une prison... Quel beau départ...

Puis la conversation dériva. Le brun en perdit le fil dès que Leet cessa de raconter sa vie. Ryan continua à avancer dans les rues. Il ne restait que quelques minutes avant d'arriver à la grande roue et pourtant, cela semblait être une éternité. Sans s'en rendre compte, il prit même un détour qui rallongeait leur chemin de plusieurs minutes. Le pauvre Ryan avait l'impression que son cerveau fondait à mesure que Leet déblatérait des propos plus ou moins intéressants. Un peu comme quand il était au secondaire. Le premier cours du lundi matin était toujours un supplice, un calvaire interminable. Cette discussion à sens unique lui rappelait vraiment ses vieux jours.

Merde... Il ne pourrait pas se taire quelques minutes ? J'ai l'impression d'entendre mon prof de maths, sauf que là, y'a aucun élève pour rendre les choses intéressantes. Pfeuh ! C'est PIRE qu'un cours le lundi matin ! Ryan accéléra le pas, pressé d'arriver à la grande roue. Peu importe ce qu'ils y trouveraient, ça ne serait jamais plus pénible que son compagnon qui soliloquait.

Ils étaient presque rendus. Ryan avait le tournis à force d'entendre Leet parler, parler, parler, parler et... Oh ? PARLER ! Non, mais il ne se taira jamais, ce type ? Je jure que je vais l'étriper avant la fin de la journée s'il n'arrête pas ! Je n'ai jamais vu quelqu'un aimer autant le son de sa voix... Quel crétin ! Il n'a même pas remarqué que je ne l'écoutais plus depuis des lustres ! Et voilà qu'on arrive à la grande roue et il parle toujours ! Mais qu'est-ce que c'est que cette machine à parler ? Bon, c'est assez !

Ils arrivèrent devant la grande roue, il y avait une porte qu'ils ouvrirent sans tarder. L'homme masqué ne se taisait toujours pas et Ryan n'en pouvait plus. C'est alors que le brun se tourna vers Leet, très en colère. Il n'avait même pas regardé ce qui se trouvait à l'intérieur, trop distrait par Monsieur Je-raconte-ma-vie-à-tout-bout-de-champ.

« LEET, BORDEL ! T'AS FINI DE PARLER ? J'SUIS PLUS CAPABLE DE T'ENTENDRE ! FERME TA GUEULE ! SHUT. THE. F*CK. UP. NON, MAIS QU'EST-CE QUE J'AI FAIT POUR MÉRITER TA COMPAGNIE ? COME ON ! J'AI SEULEMENT TABASSÉ UN POLICIER ! COMMENT J'AI PU ME RAMASSER AVEC CETTE... CHOSE ?! ARRÊTE DE PARLER, BON SANG ! TA. YEULE. VA FALLOIR QUE J'TE LE DISE COMBIEN DE FOIS ? TAIS-TOI ! FERME TA BOUCHE ! VAS JOUER DANS LE TRAFIC, MÊME ! C'EST PAS POSSIBLE DE PARLER AUTANT ! MAIS QU'EST-CE QU'ILS T'ONT APPRIS, EN PRISON, HEIN ?! J'PEUX PAS CROIRE QUE T'AS ÉTÉ ÉLEVÉ DE MÊME ! JE PLAINS TOUS CEUX QUI ONT DÛ T'ENTENDRE DÉBLATÉRER TES CONNERIES ! T'ES IN-SU-PO-F*CKING-TABLE ! JE NE VEUX PLUS T'ENTENDRE OUVRIR CETTE BOUCHE ! EST-CE QUE C'EST CLAIR ? »

Puis Ryan se tut, ses cris résonnant encore autour de lui. Il y eut un long moment de silence que le jeune homme savoura pleinement. Il adorait ce calme qui régnait jusqu'à ce qu'un bruit attire son attention...
Quelqu'un qui toussait...
Et ce n'était pas Leet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Dim 29 Juin - 1:35

-... Franchement, tu y crois toi? Mon boulot me rapportait des millions, heureusement que je suis multi-tâche, sauf que pas moyen de vivre dans un grand manoir qui brille dans le noir en jouant de la musique techno si t'es un pirate informatique. Faut être discret, si on te retrace c'est plus facile de se cacher dans une rue mal famée avec un tas d'appartements et une bibliothèque pas loin -envoie toujours des trucs informatiques à partir d'un lieu public, règle numéro un des hackers- que dans un quartier riche avec des voisins connus de tous.

Oups! Est-ce que je dérivais lentement mais sûrement du sujet? Pourquoi poser la question, c'est évident que oui! Ryan ne réagissait pas vraiment, du coup il n'y avait personne pour m'arrêter dans ma lancée. Alors je discutais, ou monologuait, à vous de voir, sans vraiment me soucier de l'Américain. Partager ma science est toujours un plaisir.

On a fini par arriver devant la Grande Roue, mais ce n'est pas ce qui me réduit au silence. C'est quand j'ouvre la porte, toujours en bavardant, et que Ryan trouve enfin un moyen de placer un mot dans la conversation à un sens.



-Je porte mon masque depuis tellement longtemps, je...

-LEET, BORDEL ! T'AS FINI DE PARLER ? J'SUIS PLUS CAPABLE DE T'ENTENDRE ! FERME TA GUEULE ! SHUT. THE. F*CK. UP. NON, MAIS QU'EST-CE QUE J'AI FAIT POUR MÉRITER TA COMPAGNIE ? COME ON !

Je me suis tourné vers lui, une expression stupéfaite -et surtout invisible- sur le visage, mais pas pour les raisons que vous pourriez penser...

-Euh...

-J'AI SEULEMENT TABASSÉ UN POLICIER ! COMMENT J'AI PU ME RAMASSER AVEC CETTE... CHOSE ?! ARRÊTE DE PARLER, BON SANG ! TA. YEULE. VA FALLOIR QUE J'TE LE DISE COMBIEN DE FOIS ? TAIS-TOI ! FERME TA BOUCHE !

-Ryan...

-VAS JOUER DANS LE TRAFIC, MÊME ! C'EST PAS POSSIBLE DE PARLER AUTANT ! MAIS QU'EST-CE QU'ILS T'ONT APPRIS, EN PRISON, HEIN ?!

-T'as pas idée, mais Ryan...

-J'PEUX PAS CROIRE QUE T'AS ÉTÉ ÉLEVÉ DE MÊME ! JE PLAINS TOUS CEUX QUI ONT DÛ T'ENTENDRE DÉBLATÉRER TES CONNERIES ! T'ES IN-SU-PO-F*CKING-TABLE ! JE NE VEUX PLUS T'ENTENDRE OUVRIR CETTE BOUCHE ! EST-CE QUE C'EST CLAIR ?

J'ai arrêté d'essayer de le prévenir. Le silence est retombé, et lui semblait assez content, jusqu'à ce qu'il entende un petit toussotement. C'était gênant, horriblement gênant, mais juste pour sa réaction, ça valait la peine.
Parce qu'à peu près tout le clan Trèfles était là, autour de nous, et venait d'assister à la crise de nerfs de Ryan.

J'ai soupiré -ou plus retenu un rire- et déclaré:



-En tout cas, c'est clair pour eux.

Plus sérieusement, ça sentait les ennuis. On arrivait dans une sorte de base établie dans la Grande Roue, sans cogner ni se présenter, et ces gens-là pouvaient être des alliés comme des ennemis. Mais ils avaient surtout l'air surpris. Je suis sûr que c'est la faute à Ryan. Maintenant, comment se sortir de l'impasse?

-Leet, montre le tatouage.

J'ai regardé mon robot sans comprendre. Je savais de quoi il parlait, mais je comprenais pas le pourquoi du truc.

-Hein?



-J'ai reçu un message. "Montre le tatouage." Je retrace?

Je sais pas c'est quoi cette anomalie -non, pas qui a envoyé le message, mais comment il fait pour recevoir un message sans réseau- mais ça laissait place à plusieurs hypothèses. Alors j'ai décidé d'obtempérer et j'ai commencé à retirer mon gant droit.

-Non, ça va.

J'ai complètement enlevé mon gant, dévoilant mon bras pâle et maigre. Dans le creux de mon coude se trouvait un tatouage en forme de Trèfle. À ce moment, je ne le savais pas, mais c'était quelque chose de très significatif.

-Je m'appelle Leet et lui c'est Ryan. On vient en paix.

Bienvenue chez les Trèfles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Dim 29 Juin - 17:31

Fin du RP ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Sam 26 Juil - 18:59

〖RP TERMINÉ〗

◇ Gain xps
─ Ryan Miller : 10 xps
─ Leet Saddler : 10 xps

◇ Points d'Influence

♣ Trèfles : 1pt (RP) + 2 pts (Membres) = 3 pts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

.
MessageSujet: Re: Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ Aujourd'hui à 14:37

Revenir en haut Aller en bas

Mort ou vif? [PV Ryan] TERMINÉ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Faith L. Ryan [ Terminée =D ]» La Crémaillère [Ryan - Terminé]» Surfin' USA [Ryan] [Terminé]» Une faux de papier pour la mort en personne [pv Joachim] (Terminé !)» Defeated [Ryan - Terminé]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Né-Andarta :: Montagnes russes-