21 pts30 pts25 pts41 pts28 pts


Rumeurs
• Il parait qu'Ordre Funeste déteste les instruments de musique car son frère Lumière jouait du piano très fort à l'heure de sa sieste quand il était petit.
• On raconte que lorsque vient la pleine Lune, on peut voir des Dryades dans la Forêt...
On murmure que LA SAINTE LAME NOM DE DIEU C'EST PAS RIEN est caché dans le Sanatorium... Et que celui qui prendra cette épée pourra commander au vent et vaincre les dieux... Info ou Intox ?
• Il se dit dans les couloirs du panthéon que Flore Ravageuse userait de rambourage pour améliorer ses formes.
Autres Rumeurs.
Notifications
• Pluie et nuage sont annoncé, avec des orages fréquents. Pensez à rester couvert et à l'abri de l'humidité qui favorise [b]les maladies.[/b]
• La forêt et la Ville sont affecté par la Pluie : la forêt est renforcée, les plantes semblent plus dangereuses et plus agressive.
• En ville, les monstres ont tendances à se montrer moins fréquemment à cause de la pluie.
• Le Monstre de Sable a disparu.
• Votre personnage peut être atteint de la fièvre Néandertalienne à cause de l'humidité. Cela peut être de votre volonté... ou de celle du staff. Son prochain rp devra être écrit dans un état fébrile, nauséeux. Votre personnage aura du mal à se concentrer et à communiquer avec autrui. Cette fièvre peut durer une semaine... Et peut entraîner la mort. La maladie croit en puissance les trois premiers jours, puis sa puissance diminue avec le temps.
Les Liens du Sang
Innokentiy
Fils de Evangeline
Sharon Chilton
Soeur de Sylver Gelidus
Merry Shark
Soeur de Seth Shark
L'Ingénieur
Meilleur Ami d'Atsuki Sengo et As de Trèfle.
Drusilla Giovanni
Ennemie d'Alexandro Derrechi
Maria Selimont
Amie de Sullivan Gordon et ancienne As de Trèfle.
Ruby Holsey
Soeur de Amber Holsey
Johanna Saddler
Mère de Leet Saddler
Mai Sun
Petite amie de Liang Tsao
Chad Stoneford
Demi-frère de Yuki Icesoul
Vladimir Dragomirov
Ex du chef des rebelles



 

Partagez|

Illusions mortelles. [PV Jeanne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

.
MessageSujet: Illusions mortelles. [PV Jeanne] Mer 17 Sep - 19:48

Quand elle eut finit de descendre, Cathy fut frappée par l'odeur ambiante, elle se boucha le nez instinctivement et regarda autour d'elle. Devant elle un grand couloir avec des intersections et un courant d'eau au milieu et derrière elle se trouvait exactement la même chose, elle lâcha un soupir et voulu passer une main dans ses cheveux, mais remarqua qu'elle avait des taches de rouilles sur la main, elle jeta un coup d'oeil aux barreaux de l'échelle et vit qu'ils étaient totalement rouillés et en mauvais état, heureusement que Cathy n'était pas lourde, car une personne un peu plus forte aurait facilement pu tomber vu comment les barreaux avaient l'air peu solide.

Détestant avoir les mains sales et ne voulant pas s'essuyer sur sa chemise, Cathy se pencha vers le courant d'eau pour se laver les mains et approcha sa qui était libre main, mais s'arrêta au dernier moment quand elle vit la couleur marron de l'eau. La blonde recula tout en laissant s'échapper un « beurk » et décida de faire abstraction de la saleté sur ses mains. Surtout qu'elle avait quelque chose de plus important à faire, récupérer Shime. Elle lâcha son nez non sans quelque réticence quand elle sentie une nouvelle fois l'odeur, mais cela était plus pratique pour avancer dans cet endroit qui ne lui inspirait pas confiance et décida de bouger.

La blonde avançait lentement dans ces égouts tout en regardant l'eau, faisant attention à ne pas tomber, le sol était un peu glissant et un faux pas est vite arrivé, l'idée de tomber dedans lui traversa l'esprit et la fit frissonner. Elle faisait aussi attention à ne pas faire trop de bruit quand elle marchait, elle ne savait pas qu'elle genre de créature pouvait se trouver dans ces égouts et elle n'avait pas vraiment envie de le découvrir. Cathy avançait à l'instinct, elle n'avait pas le temps de réfléchir à où cette créature aurait pu se diriger, créature qui quand elle y repensait ressembler plus qu'autre chose à une grosse boule de poils, le monstre avait dû suivre Cathy après sa rencontre avec ce type et ça façon de parler si spéciale.

Sans s'en rendre compte Cathy s'était retrouvée devant un cul de sac, elle pesta contre le mur qui se dressait devant elle et qui l'obligeait à devoir prendre une autre direction. Au moment où la blonde allait rebrousser chemin elle entendit des bruits de pas, elle se plaqua contre un mur et tendit l'oreille pour essayer de savoir si la personne ou la créature qui sait, se dirigeait vers elle. Et effectivement la chose se rapprochait. Cathy était sans arme et s'il s'agissait d'un monstre, ce battre à mains nues était du suicide, elle prit une profonde inspiration et jeta un rapide coup d'oeil pour s'assurer de ce que c'était et il s'agissait d'une femme qui portait une épée. Elle fut soulagée de voir que ce n'était pas un monstre, mais le fait qu'elle porte sur elle une épée ne la rassurait pas vraiment.

Cathy hésitait sur ce qu'elle devait faire, elle ne pouvait pas faire confiance à une inconnue surtout dans ce monde où tout le monde à l'air assez bizarre, mais vu la position dans laquelle elle se trouvait elle ne pouvait pas l'éviter. La lycéenne décida de sortir de sa cachette et d'avancer prudemment vers la femme surveillant le moindre mouvement, prête à se défendre au cas où. Elle leva ses mains pour lui montrer qu'elle n'était pas armée et dit d'une voix calme :

« Ça sert à rien d'aller par là c'est un cul de sac, donc tu peux rebrousser chemin, j'aimerais bien discuter avec toi mais j'ai mieux à faire. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Illusions mortelles. [PV Jeanne] Mar 28 Oct - 21:32



Blondie.
Par tous les Saints, cette idée de descendre dans les égouts était stupide. Mais la curiosité l'emportait sur la prudence. C'est pour cela que notre Pucelle préférée se retrouva sous terre en peu de temps. Seule, qui plus est. S'étant échapper de la base des Rebelles et par pur envie de sortir, la française avait longée les rues vides de la ville, jusqu'à tomber nez à nez avec une silhouette peu rassurante. L'ombre avait vite filée en apercevant la blonde, et cette dernière se lançant rapidement à sa poursuite. Pourquoi ? L'ombre l'attirée bizarrement.

C'est en entrant dans les égouts que la silhouette disparue. Jeanne avait hésité un moment, mais avait finalement descendu les barreaux de l'échelle, qui l'a menèrent à cet endroit à l'odeur putride et l'ambiance lourde. La voilà maintenant au pied de l'échelle, observant les tunnels. Pas une trace de vie. Mais elle était sûre d'avoir vue entrer la créature (si c'est bien une créature), ici. Et elle voulait la retrouver. Son regard se porta sur l'eau qui coulait devant elle. Une eau immonde, puant la mort. La Rebelle dû se boucher le nez pour ne pas rejeter le contenu de son estomac. Elle partit dans la direction de gauche, suivant son intuition.
Marchant sur les rebords, elle faisait attention où elle mettait les pieds, tout en surveillant ses arrières et les tuyaux accrochés au plafond, qui pouvait entrer à tout moment en collision avec son crâne si elle regardait ailleurs. Elle s'arrêta brusquement en entendant un bruit. Mais elle se ravisa en pensant que ce n'était que la fatigue qui lui jouait des tours.

Elle s'était trop éloignée. Elle pesta en voyant qu'elle s'était perdue. Revenant plusieurs fois sur ses pas, elle avait cette impression que les tunnels avaient changés. Et puis ces bruits qui la suivaient n'arrangeaient pas sa situation. De nombreuses fois elle avait cru entendre un murmure, ou des bruits de pas. Mais à chaque fois qu'elle se retournait, il n'y avait que son ombre qui la suivait. Il y avait de quoi perdre la tête.
Elle s'arrêta, agacée. Elle en était sûre, quelque chose la suivait. Tournant sur elle-même, elle observait attentivement les bouts des tunnels, main posée sur la garde de son épée.

Jeanne ϟ : Montrez-vous !

Les mots se cognèrent contre les murs, résonnant jusqu'au bout des tunnels. Mais personne ne répondait. Elle inspira, bloquant subitement sa respiration quand ses poumons furent rempli d'air. Elle l'avait vue passer. Une ombre avait longé un mur, plus loin. Jeanne se mit en position d'attaque, prête à dégainer l'épée.

Jeanne ϟ : Sortez de là !

Son regard était tourné vers l'angle du mur, elle attendait que l'ombre se montre à nouveau. Et c'est lorsque qu'elle fut un pas que tout se produisit. Une haute silhouette noire se montra, face à elle. La demoiselle se bloqua instantanément, incapable de bouger. La personne... chose... devant elle la fixait, avec un œil rouge. Jeanne avait clairement entendu le bruit des claquements produits par des crânes. Son corps se paralysa, ses membres tremblèrent. Elle entrouvrit les lèvres pour prononcer quelques mots mais n'eut pas le temps . La bête fendit sur elle à la vitesse de l'éclair. Un spectre. Elle eut le temps d'observer son visage, ce qui la fit perdre ses moyens.

Le sorte de fantôme traversa son corps tout entier. Jeanne manqua de crier, mais parvint à se libérer de la peur. Elle recula brusquement. Son pied glissa hors du rebord et elle chuta dans l'eau, son crâne heurtant au passage un morceau de pierre, ce qui la plongea dans l’inconscience.

* * *

Froid. Il faisait froid. La tigresse se réveilla brusquement, crachant un peu d'eau qu'elle avait avaler durant son petit sommeil. Elle toussa. Le goût était aussi infecte que l'odeur. Jeanne pouvait presque en vomir. Elle se releva doucement hors de l'eau, remontant sur le rebord. Son épée était là. Elle l'attrapa, remettant le fourreau à sa place, l'accrochant fermement. La Sainte grogna, son habit tout entier était trempé; le tissu collé à sa peau. Ne pouvant l'enlever, Jeanne continua tout de même sa route, tenant à retrouver le spectre qui l'avait envoyé volé dans l'eau.

Cheveux détachés, ruban noué à son poignet, elle arrangea en marchant sa coupe, histoire de ne pas ressembler à un monstre avec une tête pareille. Sa frange tombait anarchiquement devant ses yeux, le reste de ses cheveux dégoulinait d'eau. Sa robe, imbibée d'eau, pesait légèrement plus lourd avec l'armure. Elle se maudissait d'être venue ici.

Avançant de manière aléatoire, la Rebelle se laissa guider par la tuyauterie. Elle espérait comme ça trouver une sortie. Mais qu'elle ne fut pas sa surprise, au détour d'un tunnel, de tomber sur une jeune fille. S'immobilisant, elle la fixa. L'autre blonde avait les mains levées, mais cela n'empêchait pas Jeanne de poser une main sur le manche de l'arme.

Blondie: Ça sert à rien d'aller par là c'est un cul de sac, donc tu peux rebrousser chemin, j'aimerais bien discuter avec toi mais j'ai mieux à faire.

Jeanne arqua un sourcil. Elle l'examina, avant de braquer son regard dans le sien. Elle dégaina légèrement son épée, méfiante. Elle avait déjà été attaquée par une bête, alors ce n'est pas une jeune fille qui la détendra.

Jeanne ϟ : Dis moi qui es-tu.

Sur les nerfs, la Jeanne ? À peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

.
MessageSujet: Re: Illusions mortelles. [PV Jeanne] Dim 2 Nov - 17:15

À la vue de l'épée Cathy fit un pas en arrière et la regarda plus en détails, elle portait une armure et ses vêtements avaient l'air mouillé, elle était peut-être tombée dans l'eau qui sait, le simple fait de l'imaginer tomber dans l'eau fit frissonner Cathy.

« Dis moi qui es-tu. »

Le ton de sa voix donnait l'impression qu'elle était sur les nerfs, la blonde ne voulait pas vraiment la mettre plus en colère et surtout elle ne voulait pas vraiment perdre plus de temps avec elle. Elle s'avança lentement vers elle en baissant un peu les mains en signe d'apaisement et dit d'une voix calme.

« Je m'appelle Cathy Scotwill, mais écoute on s'en fiche un peu de comment je m'appelle et je t'ai dit je n'ai pas vraiment de temps à perdre, je dois retrouver un monstre sans attendre. »

L'adolescente était vraiment pressé, savoir que Shime était entre les mains de quelqu'un d'autre la rendait folle, mais aussi lui faisait peur, car qui sait ce qu'il pouvait bien lui faire. Elle portait beaucoup d'attention pour une simple yari c'est vrai cela peut paraître bizarre même, mais Shime comptait beaucoup pour Cathy. C'est sa mère qui lui a offert à l'âge de quatorze ans, c'était l'une des traditions de la famille Tsuyoku que toutes les personnes pratiquant le sōjutsu devait avoir sa propre yari. Depuis ce jour Cathy ne toucha plus à une seule autre yari à part ceux en bois pour l'entraînement ce qui l'embêtait beaucoup, car elle préférait utiliser Shime pour s'entraîner, étant un peu plus petite que la normale, utiliser une autre yari déstabiliser quelque peu Cathy, habituée au 2m20 de Shime alors que les autres yari faisaient en moyenne 2m50.

Tout en la regardant elle remarqua une ombre se trouvant derrière elle au coin d'un tournant, elle se concentra un peu plus et remarqua le chat qui se trouvait au bout chemin avec Shime dans les pattes. Sans réfléchir la jeune fille se fonça droit sur la bête passant juste à côté de l'autre blonde tout en hurlant :

« REVIENT LÀ ! »

Mais en voulant aller trop vite la jeune fille buta contre le pied de la femme venue d'une autre époque et tomba par terre violemment et atterrie la face la première dans une flaque d'eau. Elle se releva sans attendre et pesta contre l'eau sale qui se trouvait sur son visage. Elle passa rapidement la manche de sa chemise sur son visage pour enlever le plus gros et cracha dans la même flaque pour retirer le goût qui lui donner envie de vomir et se tourna sur le côté pour regarder la personne à cause de qui elle venait de tomber.

Cathy était rouge de colère, si jamais elle ne retrouvait pas Shime à cause d'elle, elle allait lui faire manger son épée, parole de Scotwill ! Elle s'approcha un peu puis la poussa légèrement tout en disant totalement énervée :

« Je te jure que si je ne retrouve pas ce chat, tu vas reg- »

Sans s'en rendre compte Cathy avait fini à l'eau à cause de l'autre blonde qui avait dû tomber et l'emmener avec elle. Dans sa chute l'adolescente vit de très près le rebord, par chance elle l'évita sinon le choc aurait facilement pu la mettre ko pour un moment. Une fois dans l'eau l'anglaise commença à paniquer ne sachant pas vraiment nager elle avait du mal à garder la tête hors de l'eau, oubliant totalement l'autre qui devait aussi avoir du mal à rester à la surface à cause de son armure et du courant.

Cathy dériva un court instant en tentant de s'accrocher à un rebord avalant beaucoup d'eau au passage jusqu'à enfin réussir à attraper un barreau, elle se hissa hors de l'eau puis remarqua l'autre blonde en train de se faire emporter par le courant aussi, Cathy allait peut-être le regretter, mais elle ne pouvait la laisser comme ça. Quand l'autre passa devant l'échelle Cathy l'attrapa par le bras et la tira vers elle et quand elle eut attraper un barreau, la jeune fille monta et se mit à quatre pattes regardant le sol ayant du mal à reprendre son souffle. Elle ne pu se retenir de vomir à cause du goût de l'eau dans sa bouche, car durant sa petite baignade Cathy avait avalé pas mal d'eau.

L'adolescente s'aida d'un tuyau qui se trouvait au-dessus elle pour se relever, elle regarda ses vêtements qui lui collaient à la peau, la sensation était sacrément désagréable, mais Cathy ne pouvait faire autrement et surtout elle devait récupérer quelque chose. Quand elle eut finalement repris son souffle la jeune fille attrapa l'autre femme et la tira avec elle :

« Je t'ai pas aidé pour rien, tu vas m'aider à retrouver ce chat ! »

Peu de temps après avoir commencé, Cathy, tout en tirant la femme en armure sans vraiment faire attention à ce qu'elle pouvait dire, remarqua devant elle un homme assez grand, avec des cheveux blonds verdâtres et portant une armure. Tout en avançant vers lui elle l'interpella :

« Hey toi, t'aurais pas vu un chat avec une lance par hasard ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

.
MessageSujet: Re: Illusions mortelles. [PV Jeanne] Aujourd'hui à 14:38

Revenir en haut Aller en bas

Illusions mortelles. [PV Jeanne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Le 30 mai 1431... Jeanne d'Arc est brulée vive à Rouen...» Taylor Jeanne Williams, plus qu'une peste!! [100% ]» DJ Jeanne» Jeanne Deveraux ♣ Les femmes ne sont pas que douceur et amour» JEANNE MOREAU
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Né-Andarta :: Les égouts-